Licences d'utilisation offertes gratuitement aux coles de medecine canadiennes pour les DME de la Suite logicielle SC

May 4, 2010

Services aux médecins MD, une compagnie de l'AMC, a gratuitement offert des licences d'utilisation de leurs populaires dossiers médicaux électroniques (DME) - Suite logicielle SC, aux écoles de médecine canadiennes à travers le Canada.

« Nous croyons que le fait d'offrir ce logiciel qui constitue un outil de gestion essentiel est une excellente occasion de formation pour les étudiants, les enseignants et le personnel », mentionne Brian Peters, Chef de la direction de Services aux médecins MD. Mis à l'essai dans les universités Memorial et Western, ce programme a été a été bien reçu jusqu'à maintenant.

Dans une lettre conjointe aux doyens canadiens, l'AMC et Services aux médecins MD ont invité les écoles à s'enregistrer gratuitement pour obtenir leur licence de DME, encourageant par la même occasion les futurs médecins à utiliser la technologie et à adopter les changements que connaît actuellement la pratique médicale.

La lettre envoyée aux doyens mentionne que le support papier sera bientôt quelque chose du passé dans les cliniques médicales en raison de l'engouement de la nouvelle génération d'étudiants pour la technologie. Alors que les cyber-agendas santé sont largement utilisés au Canada, la lettre mentionne ceci : « Les pratiques médicales délaisseront le support papier et les soins seront davantage gérés par le biais des DME - voilà pourquoi 2 écoles de médecine ont déjà incorporé les DME de l'AMC dans leur programme de premier cycle ».

Les médecins canadiens ont réagi plus lentement que ceux de plusieurs autres pays face à l'utilisation des DME - 99 % des médecins des Pays-Bas utilisent maintenant les DME, comme c'est le cas pour plus de 90 % des médecins de la Suède et du Royaume-Uni.

Le Canada accuse un net retard. Selon un sondage national effectué auprès de plus de 19 000 médecins canadiens en 2007, 26,2 % d'entre eux utilisent actuellement les DME. Tout récemment, une étude du Fonds du Commonwealth menée en 2009 à démontré que 37 % des médecins canadiens qui dispensent des soins primaires utilisent maintenant les fonctions de « base » des DME, mais que seulement 14 % utilisent les modèles multifonctions avancées à grande capacité.

Article précédent
Volatilit cente du march boursier

Les marchés réagissent à l'annonce de réglementation de l'Allemagne En vue d'atténuer l'instabilité du m...

Plus d'articles