Le lien entre le DME et la sécurité du patient

May 11, 2012

Sheri Ross, IA, B. Sc. inf., MBA

L’adoption du dossier médical électronique (DME) a gagné beaucoup de terrain au Canada au cours des dernières années. Selon le Sondage national des médecins (SNM) réalisé en 2010, environ un médecin sur six a déclaré faire usage d’un système de DME exclusivement pour les dossiers des patients, ce qui représente une augmentation de 64 % depuis 2007. Bien que le DME soit peu utilisé au Canada comparativement à de nombreux pays européens, les résultats du SNM indiquent qu’il est en progression constante. Les programmes de DME sont dans une bonne position pour devenir la norme en matière de soins aux patients au Canada, comme l’indique le fait que trois résidents sur quatre espèrent utiliser un système DME dans le milieu où ils exerceront ultérieurement.

Aux dires des médecins et des résidents, l’un des plus grands avantages du système de DME est l’aspect de la sécurité des patients. «  Le DME me permet d’offrir des soins complets et mieux intégrés », soutient la Dre Marcella Palad, médecin de famille à Orangeville en Ontario. En faisant référence à des fonctions de son logiciel de DME (p. ex., les rappels, les avertissements d’interactions médicamenteuses et les outils de gestion des soins préventifs), la Dre Palad affirme que l’utilisation du DME lui permet d’effectuer un meilleur travail et aide à éviter que des détails lui échappent. Les rappels avisent le médecin quand le moment est venu pour un patient de subir une intervention recommandée, que ce soit une coloscopie, une mammographie ou une immunisation. Les avertissements d’interactions médicamenteuses signalent les interactions possibles des médicaments, ainsi que les risques associés à la prise simultanée de médicaments. Les fonctions de gestion des soins préventifs permettent aux médecins d’exercer une surveillance et de faire du dépistage auprès des patients, s’assurant ainsi d’avoir une approche proactive à l’égard des soins aux patients. En prenant l’initiative de communiquer avec les patients et en jouant un rôle actif dans la prévention de la maladie, ou dans la détection précoce d’un problème, les médecins ont l’esprit tranquille, sachant qu’ils sont en mesure d’offrir les meilleurs soins possible.

Une autre fonction importante que peut offrir le système de DME au chapitre de la sécurité a trait aux résultats d’examens de laboratoire. Certains programmes de DME permettent en effet de générer d’un seul clic des graphiques montrant les médicaments et les traitements prescrits dans le temps, ainsi que les résultats de laboratoire du patient par rapport aux fourchettes de valeurs cibles. La représentation visuelle des résultats de laboratoire est un outil puissant pour motiver les patients. Elle leur permet de voir les effets directs des médicaments ou d’autres interventions sur leur santé, un élément de motivation important pour faire les changements qui s’imposent ou poursuivre un plan de traitement prescrit.

Selon le Dr Gordon E. Riddle, médecin de famille à Bracebridge en Ontario, la fonction de rédaction d’ordonnances est une autre caractéristique clé du logiciel de DME pour la sécurité des patients. «  Avant l’utilisation du système de DME, une ordonnance prenait beaucoup de temps à préparer et était sujette aux erreurs de lisibilité et d’orthographe. Maintenant, la saisie d’une ordonnance la première fois s’effectue dans un laps de temps limité, mais pendant la saisie, le programme vérifie s’il y a des incompatibilités avec les autres ordonnances en cours ainsi qu’avec les diagnostics et les allergies recensées du patient, explique le Dr Riddle. Jamais avant l’introduction du système de DME la sécurité du patient et la tranquillité d’esprit du médecin prescripteur n’ont atteint un tel niveau ». En outre, comme l’ordonnance est enregistrée dans le DME, elle peut être renouvelée facilement, avec exactitude, avec tous les détails des médicaments de l’ordonnance initiale.

L’accès à distance aux dossiers médicaux électroniques permet aux médecins d’accéder facilement aux données de leurs patients, où qu’ils soient. Qu’ils soient de garde ou à l’hôpital, un programme de DME avec capacité d’accès à distance leur permet d’accéder directement aux dossiers des patients, ce qui peut les aider à prendre de meilleures décisions et à prodiguer des conseils éclairés.

D’autres études fondées sur des données probantes sont nécessaires pour appuyer l’argument voulant qu’il existe une corrélation positive entre l’adoption du DME et les améliorations au chapitre de la sécurité des patients; les données empiriques, toutefois, sont solides. Les médecins généralistes Neeraj Bector (Edmonton, en Alberta) et Kelly Dyck (Saskatoon, en Saskatchewan), ainsi que le pédiatre Neil Cooper (Calgary, en Alberta) et le chirurgien généraliste George Miller (Moose Jaw, en Saskatchewan), témoignent de façon convaincante du rôle d’un programme de DME dans l’amélioration de la sécurité des patients. Écoutez-les raconter comment le système de DME les a aidés à améliorer les résultats et les soins prodigués aux patients dans leur clinique.

La Dre Marcella Palad racontera sa propre expérience lors d’un webinaire en direct intitulé L’utilisation du DME pour améliorer la sécurité des patients qui aura lieu le mercredi 16 mai 2012 à 20 h, HNE. Elle expliquera comment différentes fonctions de son système de DME, dont les tampons, les rappels, les ordonnances, les outils de recherche, la messagerie et les formulaires personnalisés, l’aident à prodiguer des soins plus complets et mieux intégrés. Les médecins et autres professionnels de la santé qui souhaitent assister à ce webinaire peuvent s’inscrire en cliquant ici.

Sheri Ross, IA, B. Sc. inf., MBA est directrice clinique au sein de Logiciels de gestion médicale MD S.E.C., une des filiales de l’Association médicale canadienne (AMC) du groupe d’entreprises de Services aux médecins MD.

Tous les médecins cités dans le présent article utilisent le système de DME de la Suite SCMD. Le DME de la Suite SC est une solution de DME de premier rang offerte par Logiciels de gestion médicale MD S.E.C., une entreprise de l’AMC, qui offre aussi le Portail santé monmedecin.caMD, un outil parfaitement intégré et conçu exclusivement pour les médecins canadiens.

Article précédent
MISE À JOUR : Les marchés rassurés par les résultats des élections grecques; l’attention se tourne vers le prochain sommet des dirigea

Les marchés continuent d’osciller entre l’appétit et l’aversion pour le risque à l’issue des élections De ...

Article suivant
Le dossier médical électronique : un outil d’enseignement aux patients

Sheri Ross Les prestataires de soins de santé ont devant eux une occasion unique non seulement d’aborder a...