Skip to main content

Impôt : cinq conseils à garder en tête

La période des impôts peut être stressante, mais les cinq conseils suivants vous aideront à optimiser la préparation de votre déclaration de revenus.

1. Quelle est la date limite pour produire ma déclaration de revenus?

En règle générale, la plupart des Canadiens doivent produire leur déclaration de revenus de particulier au plus tard le 30 avril 2021.

Au Québec, Revenu Québec repousse l’application de la pénalité de retard sur la production des déclarations de revenus au 31 mai 2021.

Si vous devez produire d’autres déclarations de revenus, voici les dates limites de production et de paiement de l’impôt exigible :

Type de déclaration

Date limite de production

Date limite de paiement du solde d’impôt

Déclaration de revenus des particuliers (y compris au Québec)

30 avril*

30 avril**

Déclaration de revenus des particuliers, avec revenus d’entreprise ou tirés d’un travail indépendant (y compris au Québec)

15 juin

30 avril**

Déclaration de revenus des sociétés***

6 mois après la fin de l’exercice de la société

3 mois après la fin de l’exercice de la société

Déclaration de revenus des fiducies

90 jours suivant la fin de l’année d’imposition de la fiducie

90 jours suivant la fin de l’année d’imposition de la fiducie

*Au Québec, Revenu Québec repousse l’application de la pénalité de retard sur la production des déclarations de revenus au 31 mai 2021.

**S’il y a un solde d’impôt à payer, Revenu Québec n’appliquera pas d’intérêts si le paiement est fait au plus tard le 31 mai 2021.

***La date limite de production de la déclaration de revenus est au plus tard six mois après la fin de l’exercice financier de la société. Les sociétés paient leur impôt par acomptes provisionnels. Si vos revenus sont tirés de l’exploitation active de votre société, le solde d’impôt est payable au plus tard trois mois après la fin de l’exercice. Si vous ne tirez que des revenus passifs de votre société, le solde d’impôt est payable au plus tard deux mois après la fin de l’exercice.

2. Qu’arrive-t-il si je ne respecte pas la date limite de production?

Dans la plupart des cas, la date limite de production de la déclaration de revenus des particuliers est le 30 avril 2021. 

Si vous n’avez pas de solde d’impôt à payer :

  • Aucune pénalité ne vous sera imposée pour la production tardive de votre déclaration.
  • Toutefois, il est toujours avantageux de produire votre déclaration de revenus le plus tôt possible : vous obtiendrez votre remboursement plus rapidement et pourrez l’investir, le dépenser ou l’utiliser pour payer vos dettes.

Si vous devez de l’impôt :

  • Vous pourriez devoir payer une pénalité de production tardive pour avoir raté la date limite.
  • Même si vous ne disposez pas des sommes requises pour payer l’impôt exigible immédiatement, produisez votre déclaration à temps pour éviter la pénalité initiale pour production tardive.

Au Québec, Revenu Québec repousse l’application de la pénalité de retard sur la production des déclarations de revenus au 31 mai 2021. S’il y a un solde d’impôt à payer, aucun intérêt ne sera appliqué si le paiement est fait au plus tard le 31 mai 2021 également.

3. Que se passe-t-il si je ne trouve pas mes feuillets fiscaux?

À l’approche de la période des impôts, il se peut que vous vous inquiétiez de ne pas avoir en main tous les documents nécessaires pour remplir votre déclaration.

Si vous produisez votre déclaration de revenus en ligne au moyen d’un logiciel d’impôt homologué, vous pouvez utiliser le service Préremplir ma déclaration de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Il vous sera alors possible de préremplir des parties complètes de votre déclaration à l’aide des renseignements fournis à l’ARC par les employeurs, les institutions financières, etc. Le service Préremplir ma déclaration utilise les renseignements figurant sur plus de 15 formulaires fiscaux différents, dont les feuillets T3, T4, T5, RC62 et RPAC.

Pour utiliser le service de préremplissage, vous devez être inscrit au service Mon dossier de l’ARC et produire votre déclaration de revenus au moyen d’un logiciel d’impôt homologué par l’ARC. Plusieurs logiciels gratuits ou à contribution volontaire figurent sur la liste du site Web de l’ARC.

4. Et si je fais une erreur dans ma déclaration de revenus?

Si, après avoir produit votre déclaration, vous découvrez des revenus que vous n’avez pas déclarés ou vous recevez des feuillets fiscaux en retard, attendez de recevoir votre avis de cotisation. Vous pouvez utiliser le service Modifier ma déclaration dans Mon dossier ou le service ReTRANSMETTRE.

5. Que faire si j’ai oublié de demander des crédits d’impôt et des déductions pour une année antérieure?

Au moment de produire votre déclaration de revenus, vous vous rendez compte que vous avez oublié d’inscrire des crédits d’impôt ou des déductions auxquels vous aviez droit dans la déclaration d’une année antérieure.

L’ARC vous permet de modifier vos déclarations de revenus des dix années civiles précédentes. Par conséquent, si vous avez oublié de réclamer vos frais de scolarité en médecine en 2015, vous pouvez le faire à retardement en modifiant votre déclaration de revenus de l’année en question.

Pour effectuer plusieurs changements, vous pouvez utiliser le service Modifier ma déclaration dans Mon dossier ou le service ReTRANSMETTRE.

Cependant, vous ne pouvez pas utiliser le service Modifier ma déclaration ou le service ReTRANSMETTRE pour modifier des reports prospectifs, comme des pertes en capital ou des pertes autres qu’en capital, ou pour modifier des déclarations complexes, comme une déclaration dans laquelle vous avez déclaré un revenu gagné hors de votre province ou territoire de résidence. Dans ces cas, vous devrez envoyer le formulaire T1-ADJ dûment rempli.

Nous espérons que ces cinq conseils vous permettront d’envisager plus sereinement la période des impôts cette année! Un fiscaliste peut aussi vous aider à faire votre déclaration de revenus. Pour obtenir des conseils de planification financière personnalisés, veuillez vous adresser à votre conseiller MD*.

* « Conseiller MD » désigne un conseiller financier de Gestion MD limitée (au Québec, un conseiller en placement) ou un gestionnaire de portefeuille de Conseils en placement privés MD.

L’information ci-dessus ne doit pas être interprétée comme des conseils professionnels en placements ou d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou de nature similaire applicables en contexte canadien ou étranger, et elle ne saurait en aucun cas remplacer les conseils d’un fiscaliste, d’un comptable ou d’un conseiller juridique indépendant.