Message du chef de la direction des placements de Gestion financière MD – Forts rendements sur un an dans toutes les catégories de titres ma

November 10, 2014

LE POINT SUR LES MARCHÉS : Les prix des produits de base baissent, mais les actions américaines et celles des marchés émergents s’apprécient

Après avoir amorcé le mois d’octobre en baisse, les marchés boursiers mondiaux ont rebondi en fin de mois, mais ce regain n’a pas suffi à rattraper le terrain perdu et bon nombre des grands indices mondiaux ont terminé le mois en territoire négatif. Sur un an, cependant, les rendements restent forts dans la plupart des catégories de titres, à l’exception des produits de base.

Soumis à des pressions à la baisse causées par la chute des prix de l’énergie, l’indice composé S&P/TSX a reculé de 2,1 %. L’indice MSCI EAEO a aussi régressé au cours du mois et a perdu 0,6 % de sa valeur. Aux États-Unis et sur les marchés émergents, la tendance était au contraire à la hausse et les indices ont terminé le mois en progression de 3,4 % et 2,1 % respectivement (en dollars canadiens).

Le dollar canadien s’est déprécié par rapport au dollar américain et à l’euro, mais s’est renforcé par rapport à la livre sterling.

Vu la baisse des taux de rendement des obligations canadiennes, l’indice obligataire universel FTSE TMX s’est quant à lui apprécié de 0,6 %.

La glissade des prix de l’énergie s’est poursuivie en octobre. L’augmentation de l’offre de pétrole brut combinée à une baisse de la demande a fait chuter un peu plus les cours pétroliers, d’où la baisse de 12 % du cours du brut West Texas Intermediate1 en octobre.

RÉSULTATS ÉCONOMIQUES MONDIAUX : Les politiques monétaires mondiales divergent, mais restent accommodantes

La reprise économique aux États-Unis prend de l’ampleur. Le nombre de demandes de prestation de chômage a atteint son plus bas niveau en 14 ans. Par ailleurs, la confiance des consommateurs est à son sommet des sept dernières années. Prenant acte de cette amélioration de la conjoncture économique, le Federal Open Markets Committee des États-Unis a mis fin au programme de rachat d’actif en octobre, mais s’est engagé à maintenir une politique monétaire accommodante en gardant les taux des fonds fédéraux à leur niveau actuel pendant une « période considérable ».

Au Canada, le taux de chômage a chuté à 6,8 %, son plus bas niveau depuis 2008.

La Banque du Japon a par ailleurs annoncé qu’elle entendait accélérer le rythme de son programme d’assouplissement quantitatif. La valeur de ses achats d’actifs passera pour une période indéfinie à 80 billions de yens par année afin de lutter contre la déflation.

En Union européenne, l’économie semble stagner, d’où les conjectures de possibles mesures de stimulation additionnelles par de la Banque centrale européenne.

En Chine, la production industrielle continue d’augmenter au taux annuel de 8 %. La croissance du produit intérieur brut (PIB) a été de 7,3 %, ce qui est légèrement supérieur aux attentes, et l’inflation reste modérée à moins de 2 %.

Indicateurs des marchés financiers au 31 octobre 2014
(en dollars canadiens, sauf mention contraire)

Indicateur du marché Niveau Rendement sur 1 mois (%) Rendement sur 1 an (%)
Canada (Indice composé S&P TSX) 14 613 -2,1 +16,4
États-Unis (Indice S&P 500) 2 018 +3,4 +31,4
Europe, Australasie et Extrême-Orient (Indice MSCI EAEO) 1 818 -0,6 +12,1
Marchés émergents (Indice MSCI ME) 1 016 -2,1 +14,8
Obligations canadiennes (Indice obligataire universel FTSE TMX*) - -0,6 +6,4
Taux de change : dollar canadien en dollar américain 0,888 -0,6 -7,4
Prix de l’or (USD/oz) 1173 -2,9 -11,3
Cours du pétrole (WTI, USD/pb) 80,5 -11,6 -16,4

*Anciennement l’indice obligataire universel DEX
Sources : StateStreet par StyleADVISOR, FTSE TMX Global Debt Capital Markets et Bloomberg

MÉTHODE DE PLACEMENT DE MD : EN SAVOIR PLUS

Chez MD, nous surveillons les tendances économiques mondiales; pour ce faire, nous tenons compte du point de vue de nos gestionnaires triés sur le volet, qui investissent activement dans l’intérêt de nos clients.

Pour comprendre la méthode de placement de MD ainsi que les répercussions des tendances économiques mondiales sur votre portefeuille de placement, je vous invite à communiquer directement avec votre conseiller MD.

William R. Horton, Jr., CFA
Chef de la direction des placements
Gestion financière MD inc.

Article précédent
Le gouvernement annonce de nouveaux allégements fiscaux pour les familles canadiennes avec enfants

Le premier ministre Harper a récemment annoncé de nouveaux allégements fiscaux destinés aux familles canadi...

Article suivant
La Banque du Canada laisse son taux cible inchangé à 1 % Ralentissement de la croissance mondiale

Comme prévu, la Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle maintient le taux cible du financement à un ...