Le point sur les marchés boursiers chinois

July 27, 2015

Le 27 juillet, l’indice composé de Shanghai a chuté de 8,5 %, la plus importante baisse quotidienne de cet indice depuis 2007.

Plus tôt ce mois-ci, dans une ambiance frisant celle d’une braderie sur les marchés, le gouvernement chinois avait pris des mesures exceptionnelles pour soutenir les cours boursiers. Bien que ces mesures aient été efficaces, les marchés semblent maintenant plus attentifs à d’éventuelles nouvelles mesures du gouvernement qu’aux forces véritables du marché.

Il est permis de s’interroger sur la volonté du gouvernement chinois de continuer de soutenir les marchés. Le Fonds monétaire international a d’ailleurs exprimé sa préoccupation quant aux retombées à long terme de ce genre d’intervention étatique sur les marchés.

Que fera le gouvernement chinois?

La commission de réglementation des valeurs mobilières de la Chine cherche actuellement à limiter les dégâts et a indiqué que la China Securities Financial Corporation, une société d’État, continuera de soutenir les marchés.

Il est encore trop tôt pour entrevoir ce que fera le gouvernement pour stabiliser les marchés.

Quels sont les effets de ces événements sur le marché de l’énergie et le marché mondial?

Comme la Chine est le deuxième marché en importance dans le monde, la demande chinoise de produits de base influe fortement sur l’économie mondiale. Le contexte de liquidation qui règne actuellement sur les marchés boursiers chinois accentue le plongeon des titres énergétiques.

Contrairement aux autres épisodes de ventes massives de titres énergétiques qui ont eu lieu pendant la crise financière mondiale, cette fois-ci, les progrès technologiques qui stimulent l’offre ont aussi contribué à la mollesse des prix de l’énergie.

Quels pourraient être les effets de cette baisse sur votre portefeuille?

Les investisseurs de l’extérieur de la Chine détiennent des titres représentant à peine 1,5 % des marchés boursiers de la Chine continentale (les titres les plus touchés par la volatilité actuelle). Votre portefeuille ne devrait donc pas être directement touché.

Les positions détenues par MD en Chine le sont surtout sur les marchés boursiers de la Chine extracontinentale, soit à la bourse de Hong Kong. À notre avis, les évaluations y demeurent attrayantes et les investisseurs institutionnels y sont plus nombreux. Or, ces derniers tendent à se concentrer davantage sur les facteurs fondamentaux des entreprises et de l’économie, et sont moins influencés par les fluctuations à court terme du sentiment économique.

Répartition du mandat et de l'indice de référence au 30 juin 2015

Parmi nos mandats, le Fonds collectif d’actions de marchés émergents GPPMD est celui qui détient la plus importante proportion de titres chinois, soit tout juste un peu plus de 20 % au 30 juin 2015. Son indice de référence, l’indice MSCI Marchés émergents, contient 24 % de positions chinoises. Le Fonds collectif d’actions de marchés émergents GPPMD est donc sous-pondéré en actions chinoises. Nous sommes convaincus que nos gestionnaires de fonds de marchés émergents ont toutes les compétences requises pour traverser cette période difficile.

Prime à laquelle se négocient les actions sur les marchés de la Chine continentale

* L'indice indique la valeur de la prime (en pourcentage du cours) à laquelle les actions des marchés de la Chine continentale se négocient par rapport à leur équivalent sur les marchés de la Chine extracontinentale (Hong Kong).

Au 24 juillet 2015, le Fonds collectif d’actions de marchés émergents GPPMD avait généré un rendement excédentaire de 0,53 % par rapport à l’indice de référence grâce à la sous-pondération des titres chinois et à la sélection de titres qui ont offert un rendement supérieur à celui de l’ensemble de l’univers boursier chinois.

Nous vous invitons à vous adresser à votre conseiller MD si vous avez quelque question que ce soit à propos de votre portefeuille. Votre conseiller MD peut vous aider à bâtir un portefeuille diversifié et bien positionné pour résister à la volatilité des marchés.

Article précédent
Dévaluation de la monnaie chinoise : Effets possibles sur les marchés mondiaux

La décision des autorités chinoises de dévaluer la monnaie du pays pour une deuxième journée consécutive le...

Article suivant
Bulletin sur les marchés: T2 2015

Message du chef de la direction des placements Les marchés ont été relativement tranquilles au deuxièm...