Gestion financière MD : Message du chef de la direction des placements La baisse des prix des produits de base pèse sur le cours des

October 24, 2014

LE POINT SUR LES MARCHÉS : Les marchés boursiers du Canada et des pays émergents sont les plus durement éprouvés

La plupart des indices boursiers du monde ont perdu du terrain en septembre et les marchés qui dépendent le plus des produits de base sont ceux qui ont le plus souffert.

L’indice des marchés émergents MSCI et l’indice composé S&P TSX ont respectivement reculé de 4,6 % et de 4,0 % en dollars canadiens (CAD). L’indice MSCI EAEO a quant à lui reculé de 0,9 %. L’indice S&P 500 a régressé en monnaie locale, mais s’est apprécié en CAD en raison de la dépréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain. Le dollar canadien a aussi perdu de la valeur par rapport à la livre sterling, mais il s’est apprécié par rapport à l’euro et au franc suisse.

L’indice universel obligataire FTSE TMX a reculé de 0,6 %, conséquence de la hausse des taux de rendement obligataires.

Les prix des produits de base ont encore reculé en septembre, car jumelée à une baisse de la demande, l’augmentation de l’offre a fait plonger le prix du brut West Texas Intermediate (WTI)1 qui a atteint son plus bas niveau des 17 derniers mois à 91,16 USD/baril. Par ailleurs, le raffermissement du ton de la Réserve fédérale américaine a incité les investisseurs à réduire leurs positions en or dont le prix a plongé de 6,2 % à 1 208 $/oz.

RÉSULTATS ÉCONOMIQUES MONDIAUX : Les États-Unis maintiennent leur politique monétaire accommodante dans le contexte de ralentissement de la croissance économique mondiale

Le Federal Open Markets Committee (FOMC)2 des États-Unis a maintenu le rythme du retrait progressif des mesures d’assouplissement quantitatif, car l’économie montre des signes d’amélioration. En septembre, la moyenne mobile sur cinq mois du nombre de mises en chantier a augmenté au taux annuel approximatif d’un million d’unités et le nombre de nouvelles demandes de prestations de chômage a atteint son plus bas niveau depuis plusieurs années à 287 000.

La Banque centrale européenne a surpris les observateurs des marchés avec une nouvelle réduction de 10 points de base (pb) qui ramène le taux de sa facilité de dépôt à -0,2 %. On s’attend à ce que la BCE annonce de nouvelles mesures de stimulation, car l’indice du sentiment économique et celui des gestionnaires en approvisionnement (PMI)3 – des indicateurs de référence clé de la croissance économique – continuent de plonger en Europe.

La croissance en Chine recommence à susciter des inquiétudes. La production industrielle a ralenti récemment et le pays a raté la cible visée en ce qui concerne son taux cible d’inflation officiel de 3,5 %, puisque l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,5 % de moins que ce qui était prévu.

INDICATEURS DES MARCHÉS BOURSIERS AU 30 SEPTEMBRE 2014
(en dollars canadiens, sauf mention contraire)

Indicateur du marché Niveau Rendement sur 1 mois (%) Rendement sur 1 an (%)
Canada (Indice composé S&P TSX) 14 961 -4,0 +20,3
États-Unis (Indice S&P 500) 1 972 +1,6 +28,3
Europe, Australasie et Extrême-Orient (Indice MSCI EAEO) 1 846 -0,9 +17,7
Marchés émergents (Indice MSCI ME) 1 005 -4,6 +16,7
Obligations canadiennes (Indice obligataire universel FTSE TMX*) - -0,6 +6,4
Taux de change : dollar canadien en dollar américain 0,893 -2,8 -7,9
Prix de l’or (USD/oz) 1208 -6,2 -9,1
Cours du pétrole (WTI, USD/pb) 91,2 -5,0 -10,9

*Anciennement l’indice obligataire universel DEX
Sources : StateStreet par StyleADVISOR, FTSE TMX Global Debt Capital Markets et Bloomberg

MÉTHODE DE PLACEMEMENT DE MD : EN SAVOIR PLUS

Chez MD, nous surveillons les tendances économiques mondiales; pour ce faire, nous tenons compte du point de vue de nos gestionnaires triés sur le volet, qui investissent activement dans l’intérêt de nos clients.

Pour comprendre la méthode de placement de MD ainsi que les répercussions des tendances économiques mondiales sur votre portefeuille de placement, je vous invite à communiquer directement avec votre conseiller MD.

William R. Horton, Jr., CFA
Chef de la direction des placements
Gestion financière MD inc.

Article précédent
La Banque du Canada laisse son taux cible inchangé à 1 % Ralentissement de la croissance mondiale

Comme prévu, la Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle maintient le taux cible du financement à un ...

Article suivant
Gestion financière MD : Le point sur les marchés par le chef de la direction des placements – Une bonne stratégie tient le coup dans un cont

Que se passe-t-il? Au cours du dernier mois, les marchés boursiers canadiens et mondiaux ont chuté dan...