Bulletin sur les marchés du T2 de 2017 en bref

August 1, 2017


Au début de l’année, nous manifestions un optimisme prudent, mais la plupart des risques que nous entrevoyions alors se sont dissipés au deuxième trimestre et les actions ont offert un rendement supérieur aux titres à revenu fixe. Toutefois, le signal donné par la Banque du Canada de hausser les taux d’intérêt n’a pas été bien accueilli par les marchés boursiers du Canada, le seul pays développé où les marchés ont inscrit un rendement négatif au premier semestre de l’année. Nos fonds d’actions et d’obligations canadiennes ont offert un rendement légèrement négatif au deuxième trimestre tandis que les fonds internationaux ont offert un rendement plutôt intéressant.

Dans l’ensemble, nous maintenons notre optimisme prudent et nous nous attendons à ce que l’économie canadienne continue d’afficher de la vigueur au deuxième semestre de l’année.

Message du président et chef de la direction
Aperçu du marché et perspectives macroéconomiques
Point de mire
Sommaire du portefeuille modèle

 

Article précédent
La Banque du Canada relève ses taux et s’engage à surveiller attentivement le risque de crédit

La Banque du Canada a relevé aujourd’hui son taux de financement à 1,0 %, la deuxième augmentation de 0,25 ...

Article suivant
Aperçu du marché et perspectives macroéconomiques du T2 2017

Au début de l’année, nous manifestions un optimisme prudent, mais la plupart des risques que nous entrevoyi...