À quelques jours des élections présidentielles, la Réserve fédérale maintient le statu quo

November 2, 2016

Plus tôt aujourd’hui, la Réserve fédérale des États-Unis a annoncé qu’elle maintenait le taux des fonds fédéraux dans une fourchette cible de 0,25 % à 0,50 %. Quelques jours seulement avant les élections présidentielles, cette décision était dans une large mesure attendue.

Préparer le terrain en prévision de l’annonce de décembre

La Réserve fédérale donne depuis quelques mois de plus en plus de signes d’une majoration à venir des taux. Dans l’annonce d’aujourd’hui, la Réserve fait valoir que « le plaidoyer pour une augmentation du taux des fonds fédéraux continue de se renforcer, mais qu’il a été décidé pour l’instant d’attendre que se confirme l’évolution de la situation favorisant l’atteinte des objectifs établis ».

En septembre, la présidente de la Réserve fédérale, Mme Janet Yellen, soulignait que les taux seraient probablement majorés avant la fin de 2016 sous réserve que la situation de l’emploi et de l’inflation continue de s’améliorer. Depuis, l’activité économique s’est accélérée aux États-Unis après un premier semestre plutôt lent. Pour les investisseurs, il est actuellement probable à 73 % que les taux seront majorés dès la réunion de décembre.1

Il n’y a pas eu de conférence de presse après la réunion d’aujourd’hui et aucune nouvelle projection économique n’a été diffusée. La table est donc mise en prévision de la réunion de décembre prochain à la suite de laquelle Janet Yellen devrait prendre la parole pour mieux situer en contexte l’annonce qui aura été faite.

Quel sera l’effet de cette annonce sur les portefeuilles MD?

L’annonce d’aujourd’hui ne devrait avoir aucun effet particulier sur les marchés, car les investisseurs se concentrent actuellement sur la réunion de décembre prochain et sur le résultat des élections présidentielles du 8 novembre.

MD construit votre portefeuille de manière à vous donner la possibilité d’atteindre vos objectifs financiers à long terme. Nos portefeuilles sont bien diversifiés afin de nous prémunir contre tous les risques connus et de nous assurer qu'ils sont activement gérés. Nos portefeuilles sont d’ailleurs conçus pour résister aux chocs parfois négatifs provoqués certains événements comme les annonces de la Réserve fédérale, le Brexit ou une correction des prix des produits de base.

Dans les périodes d’incertitude, il a été démontré que le principe de prudence demande de garder le cap et de maintenir sa stratégie de placement à long terme.

Pour obtenir des précisions, nous vous invitons à communiquer avec votre conseiller MD.

Article précédent
Après une disette de 108 ans, les Cubs gagnent!

James Virgo, CFA, CFP, MBAVice-président et responsable national, Conseils en placement privés MD Plus tôt ...

Article suivant
Peso dévalué plus Donald Trump égal un Période idéale pour des vacances au Mexique!

par Mark Fairbairn, CFA, B. Ing.Analyste principal en placement, Actions internationales Contrairement aux ...