Toute la vérité sur les robots-conseillers

April 18, 2019 Gestion financière MD

L’ère des robots pourrait être salutaire pour vos finances

À l’ère de l’intelligence artificielle et de la réalité augmentée, le mot « robot » a de légers relents du passé. Mais ne vous laissez pas berner par un simple mot. La robotisation de notre univers donne actuellement lieu à certaines des innovations les plus révolutionnaires. Même le monde des finances est touché. Évidemment, les robots en question n’ont aucun lien de parenté avec ceux qui embêtent le Dr Who dans la célèbre série, ni avec ceux qui aident Luke à faire exploser l’Étoile de la mort, ni même avec ceux, bien réels, capables de maîtriser des parcours parsemés d’obstacles. Nous parlons plutôt de robots-conseillers (aussi appelés « conseillers automatisés »).

Ce segment du secteur des placements se démarque actuellement par un essor fulgurant. D’ici 2022, la valeur des capitaux qui, au Canada, seront gérés par des « robots » pourrait quintupler. Les sommes en jeu sont colossales (plus de 14 milliards de dollars). À quoi tient donc cet engouement pour les robots? Pour répondre à cette question, il importe de définir ce qu’est un robot-conseiller. Est-il question de véritables robots animés de leur propre volonté?

Non, pas vraiment. Un robot-conseiller est en réalité un système qui recommande automatiquement aux clients des portefeuilles de placement adaptés à leurs objectifs, à leur situation financière et à leur appétit pour le risque en s’appuyant sur une analyse des réponses données à un questionnaire spécialisé.

Voici comment s’installe habituellement votre relation avec le robot-conseiller : vous ouvrez un compte en ligne; vous décrivez vos objectifs financiers personnels, votre situation financière et le niveau de risque que vous êtes disposé à prendre. Le robot-conseiller vous recommande ensuite un portefeuille diversifié. Avec le temps, il rééquilibrera et restructurera automatiquement ce portefeuille afin qu’il demeure conforme aux paramètres établis. Certains robots appliquent même les principes de la répartition tactique de l’actif et moduleront votre portefeuille pour profiter des possibilités qui se présentent sur le marché (ou afin d’atténuer certains risques émergents).

Le logiciel qui « donne vie » aux robots-conseillers a initialement été créé à l’intention de conseillers professionnels humains pour rehausser la qualité et la rapidité des services offerts à leurs clients. Les robots ont ensuite évolué au point de devenir des êtres à part entière… (c’est un peu exagéré, mais le logiciel est désormais vraiment à la portée des particuliers et il est suffisamment convivial et accessible pour devenir une ressource de choix pour les épargnants désireux de simplifier et d’automatiser la gestion de leurs placements.)

Trois raisons expliquent la popularité des robots-conseillers : simplicité, numérisation et frais nettement inférieurs à ceux des services de gestion de placement traditionnels. Le robot-conseiller est un outil exceptionnel et sans souci pour placer de l’argent. Il peut créer rapidement un portefeuille diversifié, il est accessible facilement en ligne et il élimine la corvée qu’est la gestion au quotidien d’un portefeuille. Bien des épargnants intègrent donc un robot-conseiller à une stratégie de gestion de patrimoine plus globale en lui confiant une partie de leurs placements et en s’occupant eux-mêmes des autres.

Pour de nombreux étudiants en médecine et jeunes médecins qui souhaitent se concentrer sur leurs activités professionnelles, le robot-conseiller est une option attrayante. Lorsque les préparatifs en vue de vos examens ou de vos entrevues pour dénicher le poste idéal monopoliseront votre temps, vous ne tiendrez pas à composer avec le stress que suscitent parfois les fluctuations à la hausse et à la baisse d’un portefeuille. De nombreuses institutions financières offrent des services de robot-conseiller, dont Gestion financière MD. Tous les conseillers automatisés ne sont pas pour autant égaux. ExO MDMD Direct, le conseiller automatisé de MD, a été conçu expressément pour les médecins canadiens.

Pour en apprendre davantage sur les robots-conseillers, nous vous invitons à lire ce livre numérique, ou à communiquer avec votre conseiller MD* (en chair et en os) pour obtenir tous les détails. Il vous renseignera sur la manière de vous inscrire au service ExO MDMD Direct.

Les robots conseillers n’ont pas le panache des robots que l’on voyait dans les films de science-fiction des années 1950 : dépourvus de voyants lumineux et de mains en forme de pinces, ils ne produisent aucun bruit étrange. Toutefois, ils géreront avec une très grande dextérité vos finances afin que vous ayez le temps de vous concentrer sur des choses plus importantes, comme la mise en place des assises de vos futurs succès professionnels.

A propos de l'auteur

Gestion financière MD

Gestion financière MD
Collaborateur

Plus de contenu de Gestion financière MD
Article précédent
Les PAPE et notre choix de ne pas « covoiturer » avec Lyft
Les PAPE et notre choix de ne pas « covoiturer » avec Lyft

La société de covoiturage Lyft nous apprend des leçons importantes sur l’importance des premiers appels pub...

Article suivant
Fermeture de la frontière sud des États Unis : conséquences possibles
Fermeture de la frontière sud des États Unis : conséquences possibles

Donald Trump menace de fermer la frontière entre les États-Unis et le Mexique si ce dernier ne s’engage pas...

×

Abonnez-vous à notre infolettre

J’autorise Gestion financière MD (y compris Gestion financière MD inc., Gestion MD limitée, la Société de fiducie privée MD, la Société d’assurance vie MD et l’Agence d’assurance MD limitée), La Banque de Nouvelle-Écosse et les autres membres du groupe d’entreprises de la Banque Scotia (les « membres de la Banque Scotia ») à me faire parvenir par messages électroniques (courriels et messages texte) des renseignements au sujet de leurs produits et services, de leurs offres, de leurs événements et d’autres renseignements pertinents y compris des renseignements sur les produits et services d’autres partenaires de confiance de la Banque Scotia susceptibles de m’intéresser. Ce consentement est sollicité par Gestion financière MD et chaque membre de la Banque Scotia, y compris toute entité qui pourr
!
Merci
Error - something went wrong!