Qu’est-ce que vous auriez voulu savoir avant de commencer vos études en médecine?

May 22, 2019

Lors de l’assemblée générale du printemps de la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada, nous avons demandé à des étudiants en médecine quel conseil ils auraient aimé recevoir avant d’entreprendre leurs études.

 

 

Transcription

Qu’auriez-vous aimé qu’on vous dise avant de commencer vos études en médecine?

J’aurais aimé qu’on me dise à quel point ça passe vite et de savourer tous les instants.

Avant d’entreprendre mes études en médecine, j’aurais aimé qu’on me dise d’arrêter d’avoir peur et d’en profiter pleinement.

Des gens de tous les milieux sont acceptés en médecine.

C’est très intéressant et c’est une excellente occasion de découvrir la diversité qui nous entoure.

Tu vas rencontrer beaucoup de gens très sympathiques. Ne te soucie pas trop de te faire des amis la première semaine. Tu as quatre ans devant toi pour ça.

Essaie de prendre les choses en main et de vivre le plus d’expériences possible.

La médecine est un sport d’équipe. Pendant les premières semaines et les premiers mois de tes études, prends conscience que ceux qui t’entourent seront tes collègues un jour. 

Fais preuve d’ouverture et tente de nouvelles expériences que tu n’aurais pas pensé faire au départ.

Les beaux souvenirs qui restent après les études en médecine, ce ne sont ni les conférences, ni les séminaires, ni les laboratoires, ni rien de tout cela. Ce sont les liens que l’on crée avec les autres étudiants, en classe et dans les cliniques, avec les précepteurs et tous les merveilleux êtres humains que l’on croise en médecine.

C’est normal de ne pas tout savoir. Cela fait partie d’un processus. Il faut accepter l’incertitude qui nous pousse à investiguer et à parfaire nos connaissances.

Étudier en médecine est très exigeant en temps, en énergie et en attention. Mais il n’y a pas que nous qui faisons des sacrifices.

Nos proches aussi en font en acceptant que nous soyons moins présents dans leur vie.

Deux choses, je dirais.

La première : n’arrête pas de faire ce que tu faisais avant d’entrer en médecine.

La deuxième : ne doute pas de toi.

Beaucoup de gens extraordinaires sont admis en médecine, et ton admission n’a rien à voir avec la chance. Tu as travaillé dur.

Tu as mérité ta place. Ne l’oublie jamais parce que c’est très facile de succomber au syndrome de l’imposteur quand on est entouré de gens extraordinaires.

Mais toi aussi, tu es extraordinaire et tu as été admis pour d’excellentes raisons.

Alors, ne l’oublie jamais.

 

Vidéo précédente
Quel conseil donneriez-vous à un nouvel étudiant en médecine?
Quel conseil donneriez-vous à un nouvel étudiant en médecine?

Lors de l’assemblée générale du printemps de la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du C...

Suiv
Qui a été la première personne à savoir que vous aviez reçu votre lettre d’acceptation en médecine?
Qui a été la première personne à savoir que vous aviez reçu votre lettre d’acceptation en médecine?

Lors de l’assemblée générale du printemps de la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du C...

×

Abonnez-vous à notre infolettre

J’autorise Gestion financière MD (y compris Gestion financière MD inc., Gestion MD limitée, la Société de fiducie privée MD, la Société d’assurance vie MD et l’Agence d’assurance MD limitée), La Banque de Nouvelle-Écosse et les autres membres du groupe d’entreprises de la Banque Scotia (les « membres de la Banque Scotia ») à me faire parvenir par messages électroniques (courriels et messages texte) des renseignements au sujet de leurs produits et services, de leurs offres, de leurs événements et d’autres renseignements pertinents y compris des renseignements sur les produits et services d’autres partenaires de confiance de la Banque Scotia susceptibles de m’intéresser. Ce consentement est sollicité par Gestion financière MD et chaque membre de la Banque Scotia, y compris toute entité qui pourr
!
Merci
Error - something went wrong!