Skip to main content

Préparer sa retraite en toute confiance grâce aux conseillers MD

Pendant 20 ans, le Dr Peter Kuling s’est investi dans la croissance de l’équipe de santé familiale Riverside de l’Hôpital d’Ottawa. C’est donc avec impatience qu’il envisageait sa retraite bien méritée au printemps 2020... avant que la COVID-19 ne frappe.

Face aux aléas de la pandémie, le Dr Kuling a dû repousser sa retraite. Comme bon nombre de ses collègues, il s’est posé bien des questions, entre autres sur son avenir financier. Heureusement, lui et sa femme, Tina Van Dusen, déjà à la retraite après sa carrière de directrice d’une association, savaient qu’ils étaient entre de bonnes mains : ils cultivaient une relation de longue date avec leurs conseillers MD*.

« Gestion financière MD a été à l’écoute pour nous soutenir et nous assurer que tout se stabiliserait et reviendrait à la normale. Il suffisait d’un coup de fil pour qu’on trouve réponse à nos moindres questions », raconte le Dr Kuling. 

Le couple a remarqué une communication d’autant plus soutenue avec Gestion financière MD (MD) pendant la COVID-19, une alliée malgré la situation en montagnes russes. « C’était clair à nos yeux que notre conseillère avait derrière elle une équipe expérimentée, parée à tout, qui surveillait de près la tournure des événements. »

* * * *

La relation du Dr Kuling avec MD remonte à loin. Il est devenu client en 1983; à l’époque, il s’apprêtait à lancer sa première clinique de médecine familiale communautaire dans le nord de la Saskatchewan. C’était des années avant qu’il ne devienne président de l’association médicale de la province et du comité d’action politique de l’Association médicale canadienne. « Quand j’ai amorcé ma carrière, je voulais commencer à épargner pour ma retraite tout de suite, affirme-t-il. J’aurais pu m’adresser à n’importe quelle institution, mais je savais que MD se spécialisait dans les services aux médecins et j’étais donc en confiance. »

Il explique qu’il n’a jamais eu à se demander s’il ferait mieux de changer d’institution, grâce aux relations de qualité qu’il a pu entretenir toutes ces années, au fil de sa carrière. Une carrière qui a mené le Dr Kuling de Prince Albert, en Saskatchewan, à la capitale nationale, où il s’est joint à une équipe de médecine familiale et a commencé à enseigner la médecine à l’Université d’Ottawa.

Il se rappelle comment ses différents postes le tenaient occupé à son arrivée à Ottawa; il peinait à trouver le temps pour répondre à sa conseillère MD, Grace, qui voulait l’accompagner dans cette transition. Un bon souvenir : elle s’était informée de son horaire à la clinique et lui avait proposé de le rejoindre pendant l’heure du dîner à une boulangerie pas loin de là, s’il avait quelques instants de libres.

« Elle a tout de suite créé un lien, dit le médecin. Elle était persévérante, mais aussi très sympathique et professionnelle. Elle m’a immédiatement aidé à cibler les bonnes priorités, à mettre le cap vers la bonne direction, en quelque sorte, ce qui a vraiment cimenté ma relation avec MD. »

À cette époque, le Dr Kulling était dans la fleur de l’âge et savait qu’un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ne suffirait pas : il avait besoin d’aide pour élaborer une stratégie de retraite qui allait bien plus loin. « On ne savait pas trop par où commencer notre plan, et on avait beaucoup de questions sur la retraite, explique-t-il. Heureusement, notre conseillère MD a su y répondre et s’est assurée que notre stratégie ne consistait pas seulement en un compte où déposer nos cotisations REER. »

* * *

« Avoir une relation de confiance, c’est savoir que nos priorités seront toujours mises de l’avant, observe Mme Van Dusen. Toutes ces années, nous avons senti nos conseillers impliqués dans l’atteinte de nos objectifs et avons toujours eu réponse à nos questions. »

Le couple souligne à quel point ils apprécient l’approche collaborative chez MD, en particulier pour la planification de la retraite. Leur conseillère a fait équipe avec d’autres professionnels, comme leur comptable, pour bâtir une stratégie à 360° qui intègre chaque détail de leur vie financière.

« Lors de mes expériences auprès d’autres institutions financières, dans le passé, on n’approchait pas les choses de manière aussi globale, explique Mme Van Dusen. Chez MD, on a passé beaucoup de temps à travailler la stratégie derrière notre plan de retraite, par exemple en définissant nos objectifs pour les 10 premières années de retraite et par la suite, ce qui contrastait avec l’approche d’investissement plutôt décousue que j’avais vécue auparavant. »

Dans le contexte de la pandémie, en particulier, MD leur a fourni non seulement des conseils financiers, mais aussi un appui émotionnel et un changement de perspective pendant cette période instable. « Ils ont protégé nos fonds contre la volatilité du marché, au moment où on entrait dans la dernière ligne droite avant la retraite complète, assurant une bonne gestion du risque, affirme Mme Van Dusen. Ils font toujours le petit plus; ils planifient, anticipent, nous écoutent et nous donnent confiance. »

Avec la retraite bientôt à leur porte, le couple se sent toujours aussi à l’aise et confiant. La conseillère MD qui avait proposé il y a si longtemps la rencontre à la boulangerie, Grace, a depuis pris sa retraite, elle aussi. Mais elle avait préparé une stratégie pour la transition, et le couple a établi d’excellents liens avec sa nouvelle équipe MD.

« Nous avons travaillé étroitement ensemble, et nous sommes absolument convaincus d’être bien préparés à la retraite, se réjouit le Dr Kuling. Nous avons vraiment hâte de voir ce que l’avenir nous réserve. »

* « Conseiller MD » désigne un conseiller financier de Gestion MD limitée (au Québec, un conseiller en placement) ou un gestionnaire de portefeuille de Conseils en placement privés MD.