Skip to main content

La Réserve fédérale américaine maintiendra les taux jusqu’à ce qu’elle soit certaine que l’économie a traversé la tempête

Comme prévu, la Réserve fédérale américaine (la Fed) a décidé de maintenir le taux directeur des fonds fédéraux entre 0,0 % et 0,25 %. Sans surprise, elle n’a pas non plus annoncé de changement majeur aux politiques récentes : elle demeure fermement résolue à mobiliser ses divers outils pour soutenir l’économie américaine durant la pandémie de COVID-19.

La crise sanitaire actuelle continue de plomber l’activité économique

L’éclosion du virus a causé d’immenses difficultés, tant humaines qu’économiques, aux États-Unis et dans le monde entier. Le virus et les mesures prises pour freiner sa propagation ont profondément miné l’activité économique et l’emploi à court terme et viennent sérieusement assombrir les perspectives à moyen terme. Nous avons vu le produit intérieur brut des États-Unis devenir négatif pour la première fois depuis 2014.

En réponse à la crise de la COVID-19, la Fed avait déjà abaissé ses taux à la limite inférieure de la fourchette et commencé à racheter des actifs dans le cadre de sa dernière série de mesures d’assouplissement quantitatif, le 15 mars, pour prêter main-forte aux marchés.

La Fed devrait maintenir les taux d’intérêt au niveau actuel jusqu’à ce qu’on voie des signes clairs que l’économie américaine a bravé la tempête et est en voie d’atteindre les cibles maximales d’emploi et d’inflation. Rappelons que la Fed mobilisera tous ses outils pour venir en aide à l’économie en fonction des données économiques reçues, des conditions de la santé publique et de la conjoncture mondiale.

L’assouplissement quantitatif se poursuit

La Fed a aussi confirmé qu’elle continuerait de racheter des titres du Trésor et des titres adossés à des créances hypothécaires pour faciliter les opérations sur les marchés. Après avoir injecté plus de 2 billions de dollars américains d’actifs au cours des dernières semaines, la Fed a aussi commencé à racheter des obligations de sociétés de qualité supérieure et à rendement élevé (directement et par des fonds négociés en bourse).

Pour en savoir plus sur l’assouplissement quantitatif – ce que c’est, comment cela fonctionne et pourquoi est-ce si important durant la pandémie de COVID-19 –, écoutez le dernier épisode du balado L’Analyste MD, où j’aborde ce sujet et bien d’autres.

Nous sommes à l’affût et prêts à intervenir

Comme la déclaration de la Fed correspond essentiellement à nos attentes, nous ne comptons pas réviser sensiblement notre stratégie à la suite de l’annonce. Nous estimons que notre positionnement est de circonstance.

À la suite de l’annonce de la Fed, les actions américaines ont d’abord reculé, avant de repartir à la hausse le même jour. Le dollar américain a faibli par rapport aux autres grandes devises, et les titres du Trésor américain de dix ans ont progressé pour la journée.

Tout comme la Fed, nous continuons de surveiller la conjoncture du marché et sommes prêts à rectifier le tir au besoin.

Si vous avez des questions sur la décision de la Fed ou sur votre portefeuille, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller MD*. Elle ou il sera heureux de vous aider.

* « Conseiller MD » désigne un conseiller financier de Gestion MD limitée (au Québec, un conseiller en placement).

À propos de l'auteur

Edward Golding, CFA, MBA, était un gestionnaire de portefeuille au sein de l’équipe Gestion multiactif chez Gestion financière MD. Il est responsable des fonds communs et collectifs de titres canadiens, de dividendes et d’actions américaines de MD.

Profile Photo of Edward Golding