Selon le président de la Réserve fédérale américaine : aucune raison valable de changer les taux d’intérêt

May 3, 2019 Patrick Ercolano

          

Comme prévu, la Réserve fédérale américaine a de nouveau laissé inchangée la fourchette cible de son taux directeur (2,25 % à 2,50 %) et indiqué qu’à court terme, un changement est peu probable.

Cette probabilité considérablement réduite de baisse des taux s’explique par la vigueur de l’économie confirmée par le taux de croissance du PIB, la vitalité du marché de l’emploi et le contrôle de l’inflation. La Réserve fédérale a cependant noté le ralentissement des dépenses des ménages et de l’investissement fixe des entreprises au premier trimestre.

« La politique monétaire répond pour l’instant aux exigences et nous ne voyons aucune raison valable de la modifier dans un sens ou dans l’autre », a déclaré le président de la Réserve, Jerome Powell.

Maintien du statu quo

Selon les prévisions, la décision de mercredi alimentera l’expansion de l’économie tout en maintenant la vigueur du marché du travail et l’inflation au taux cible de 2 % fixé par la Réserve fédérale.

Après avoir soupesé les développements économiques et financiers récents et noté l’absence de toute pression inflationniste, la Réserve fédérale a opté pour une attitude attentiste en ce qui concerne les éventuels changements à son taux cible. Elle évaluera la conjoncture économique réelle et les prévisions en tenant compte de ses objectifs en matière d’inflation et d’optimisation de l’emploi avant de modifier dans un sens ou dans l’autre les taux d’intérêt.

Aucun changement substantiel à notre stratégie

Dans la foulée de l’annonce, l’indice S&P 500 a clôturé en baisse (-0,75 %), car les acteurs du marché ont mal réagi à l’absence annoncée de « réduction des taux dans un proche avenir ». Avant l’annonce, le taux de rendement des obligations de dix ans du gouvernement des États-Unis avait chuté, mais il a rebondi en fin de journée. Nous pensons que le dollar américain restera fort par rapport aux autres grandes devises.

Mon équipe de Gestion financière MD et moi-même continuerons d’analyser la conjoncture sur le marché et, lorsque la situation le dictera, nous modifierons notre stratégie en conséquence. Si vous désirez obtenir des précisions sur la plus récente annonce de la Réserve fédérale ou sur vos placements, nous vous invitons à communiquer avec votre conseiller MD.

A propos de l'auteur

Patrick Ercolano

Patrick Ercolano, CFA, MBA, est gestionnaire de portefeuille principal au sein de Gestion de placements et stratégie chez Gestion financière MD. Il supervise les mandats de répartition stratégique et tactique de l’actif et les fonds communs de placements non traditionnels. De plus, il est membre du Comité du risque et de la répartition tactiques de MD.

Plus de contenu de Patrick Ercolano
Article précédent
Grand ménage du printemps : s’attaquer à l’encombrement financier
Grand ménage du printemps : s’attaquer à l’encombrement financier

Voici quelques astuces pour mettre de l’ordre dans votre vie financière, comme vous délester de la paperass...

Article suivant
La double personnalité de l’immobilier canadien
La double personnalité de l’immobilier canadien

La conjoncture immobilière au Canada offre plusieurs possibilités de placements. L’immobilier privé mondial...

×

Abonnez-vous à notre infolettre

Merci
Error - something went wrong!