Les élections de mi mandat sont passées, revenons à l’essentiel

November 8, 2018 Patrick Ercolano

          

Il serait inutile de dire à mes collègues le nombre d’heures supplémentaires que j’ai consacrées à l’analyse des résultats électoraux cette semaine, car ceux qui me connaissent sont au courant de ma passion pour les soirées électorales.

Qu’il soit question des élections provinciales ou fédérales, ou encore des élections de mi-mandat d’un autre pays, j’aime beaucoup voir la nature humaine s’exprimer à travers ces gens qui acceptent de mettre leur nom sur un bulletin de vote, qui exposent leur plateforme électorale et qui la proposent à leurs électeurs. J’aime aussi prendre connaissance des résultats et du verdict, parfois brutal, de l’électorat.

Aujourd’hui, après le décompte des bulletins de vote, les deux partis politiques américains revendiquent la victoire de ces élections de mi-mandat.

Une soirée sans grande surprise

Heureusement, les surprises ont été peu nombreuses. La soirée s’est, dans l’ensemble, déroulée comme prévu. Les démocrates reprennent le contrôle de la Chambre des représentants grâce à une majorité mince, mais significative, et les républicains gardent la main haute sur le Sénat avec quelques sièges de plus qui leur procurent une courte majorité.

Ces résultats confirment la profondeur du clivage politique actuel aux États‑Unis, mais la politique en soi n’a pas d’effet prolongé sur les marchés… contrairement aux politiques publiques! Dans le contexte actuel où les deux camps revendiquent la victoire, il est difficile pour le moment de discerner quelles seront les priorités législatives de chacun.

L’incertitude se dissipe, les marchés se portent mieux

Sur les marchés, l’incertitude est porteuse de volatilité. Dès que les résultats ont été connus et que l’incertitude s’est un peu dissipée, les marchés ont bondi.

Si les résultats étaient incertains, les élections de mi-mandat n’avaient, elles, rien d’imprévisible. Nous avions étudié tous les scénarios possibles et leurs éventuelles ramifications dans le cadre de nos analyses géopolitiques périodiques, et nos portefeuilles avaient été positionnés en conséquence.

Analyser ce qui compte vraiment

Maintenant que ces élections sont passées, nous pourrons nous concentrer, dans une perspective macroéconomique mondiale, sur la croissance, le commerce, les taux d’intérêt, les politiques des banques centrales et les bénéfices des entreprises, autant de facteurs qui influeront de manière décisive sur notre positionnement à venir.

Par exemple, dans le cadre de nos analyses constantes de la conjoncture pour décider des ajustements tactiques à apporter aux portefeuilles, nous étudions actuellement, entre autres choses, les négociations entre l’Italie et l’Union européenne sur l’ampleur de la dette que le pays peut absorber, les différents scénarios liés au Brexit et surtout, le litige commercial persistant entre la Chine et les États-Unis. Ce ne sont là que quelques-uns des éléments dont nous tenons compte dans les décisions de placement qui dictent les ajustements apportés quotidiennement à la composition des portefeuilles MD.

Comme d’habitude, ces scénarios et d’autres font l’objet d’analyses constantes et nous surveillons attentivement les événements géopolitiques susceptibles d’influer sur notre positionnement et sur les marchés dans leur ensemble.

Si vous avez des questions au sujet de votre portefeuille, nous vous invitons à communiquer avec votre conseiller MD.

A propos de l'auteur

Patrick Ercolano

Patrick Ercolano, CFA, MBA, is a Lead Portfolio Manager with the Investment Management and Strategy team at MD Financial Management. He oversees strategic and tactical asset allocation mandates, alternative investment mutual funds and is a member of MD’s Tactical and Risk Allocation Committee.

Plus de contenu de {{subst.}}
Article précédent
Comme prévu, la Réserve fédérale maintient ses taux
Comme prévu, la Réserve fédérale maintient ses taux

Les élections de mi-mandat aux États-Unis ont obligé la Réserve féd&eacu...

Article suivant
La Chine se prépare aux tarifs américains
La Chine se prépare aux tarifs américains