Comme prévu, la Réserve fédérale maintient ses taux

November 9, 2018 Edward Golding

           

Les élections de mi-mandat aux États-Unis ont obligé la Réserve fédérale à repousser d’une journée l’annonce qu’elle laisse inchangée sa fourchette de taux cible (2,00 % à 2,25 %). La Fed réaffirme cependant très clairement dans cette annonce que la conjoncture est favorable à de nouvelles hausses des taux. Si la décision n’a surpris personne, la fermeté du message de la banque centrale ne laisse aucun doute sur l’imminence de nouvelles majorations et les marchés s’attendent maintenant à un relèvement des taux dès décembre.

Vigueur des indicateurs économiques

Très semblable à la déclaration de septembre dernier, l’annonce pointe vers les facteurs clés de l’économie américaine qui justifient une majoration des taux : vitalité du marché du travail et intensification de l’activité économique. Les dépenses des ménages ont aussi continué de croître vigoureusement et le taux de chômage de diminuer.

Malgré le ralentissement des investissements fixes des entreprises par rapport à leur croissance rapide du début de l’année, l’inflation globale demeure près de 2 % et les prévisions d’inflation à long terme ne changent pas.

Faire fi de la politique

Malgré les critiques du président des États-Unis, Donald Trump, à propos des majorations de taux précédemment décrétées par la Réserve, le processus décisionnel de la banque centrale demeure fondé sur la conjoncture économique, l’emploi et les objectifs en matière d’inflation. Il n’est notamment pas question de commerce international dans l’annonce, malgré les tensions croissantes entre la Chine et les États-Unis.

Incidences sur le marché

Après l’annonce, l’indice S&P 500 a légèrement fléchi tandis que le cours des obligations de dix ans augmentait un peu. Il y a aussi eu un sursaut à la hausse du dollar américain qui a surpris certains observateurs, vu la nature très convenue de l’annonce.

A propos de l'auteur

Edward Golding

Edward Golding, CFA, MBA, is an Assistant Vice President with the Investment Management and Strategy team at MD Financial Management. He oversees the Canadian, Dividend and U.S. equity mutual funds and investment pools at the firm.

Plus de contenu de {{subst.}}
Article précédent
Topo sectoriel : Journée caniculaire à Paris
Topo sectoriel : Journée caniculaire à Paris

Les risques liés aux changements climatiques sont réels. Voici comment le secteur de l’électricité et certa...

Article suivant
Les élections de mi mandat sont passées, revenons à l’essentiel

Il serait inutile de dire à mes collègues le nombre d’heures supplémentaires que...