Changement à la direction de Gestion financière MD

September 12, 2019 Brian Peters

Il y a quelques années déjà, une de mes quatre filles et son mari ont accueilli notre premier petit-fils. Il va sans dire que devenir grands-parents nous a amenés à réfléchir mon épouse et moi au moment où nous passerions à la prochaine étape de nos vies. Ensemble, nous avons décidé que je quitterais mes fonctions de président et de chef de la direction de Gestion financière MD au début de 2020, une intention que j’ai communiquée ouvertement à mes équipes des ressources humaines et de direction.

Cette décision s’est avérée judicieuse. J’ai eu le temps de prendre part à de beaux projets chez MD, comme la création des solutions uniques que sont le Fonds collectif de capital-investissement mondial Platine MDMC et le Fonds collectif immobilier mondial Platine MDMC, ainsi que notre premier Conseil des médecins. J’étais là pour maintenir une certaine stabilité lorsque MD a été acquise par la Banque ScotiaMD et pour établir un bon partenariat avec la Banque afin d’apporter encore plus d’avantages pour les médecins. 

J’ai été franc avec Alex Besharat, vice-président principal et chef de Gestion de patrimoine Canada à la Banque Scotia. Il connaît mes intentions de retraite depuis le début. Nous avons convenu que la prochaine personne à la direction de MD incarnerait l’ADN qui rend l’entreprise si unique et aurait la vision et l’audace nécessaires pour lui assurer un avenir florissant.

C’est donc sans réserve que je vous annonce que Daniel Labonté, vice-président directeur d’Engagement et expérience client, prendra la relève à titre de président et chef de la direction de Gestion financière MD à compter du 1er novembre 2019. Je serai à ses côtés jusqu’au 29 février 2020.

En 20 ans de carrière chez MD, M. Labonté a acquis une expertise inestimable dans le monde des services financiers. Il a occupé plusieurs fonctions dans les domaines des technologies, du marketing, de l’engagement et de l’expérience client, entre autres – toujours avec brio. La confiance, des relations sincères et sa volonté de repousser les limites sont au cœur de son approche. Il poursuit avec passion la mission de MD d’aider les médecins canadiens à atteindre le bien-être financier, et son engagement est autant professionnel que personnel, sa propre fille étant en deuxième année de médecine.

J’ai travaillé étroitement avec M. Labonté au fil des années et je peux affirmer qu’il a ce qu’il faut pour prendre en main la destinée de MD. Il honorera l’engagement envers les médecins qui distingue MD, et il amènera notre organisation à évoluer. Nouveauté et innovation continueront de nous permettre d’offrir plus de valeur aux médecins et aux membres de leur famille que MD est fière de servir.

Qu’est-ce qui m’attend pour la suite? Le projet de ferme familiale que nous avons entamé il y a quelques années commence à prendre forme. C’est à la ferme que nous vivrons. Nous voulons passer l’hiver en Floride et visiter le Japon. Notre première petite-fille est née la semaine dernière, un beau bébé en santé, et nous attendons un troisième petit-enfant en novembre. Ce sera un bonheur d’aider nos filles et leurs familles grandissantes.

À l’aube de cette nouvelle étape de ma vie, j’aimerais vous remercier, vous et mes collègues chez MD, d’avoir rendu cette expérience professionnelle si riche. C’est un honneur et un privilège d’avoir été à la tête d’une entreprise où des gens des plus compétents et intègres sont au service de ceux et celles qui prennent soin de nous et de nos familles avec autant de professionnalisme.

A propos de l'auteur

Brian Peters

Brian Peters est président et chef de la direction de Gestion financière MD.

Visiter le site Web Plus de contenu de Brian Peters
Article précédent
Que signifient la liquidité réduite et la volatilité accrue pour les investisseurs?
Que signifient la liquidité réduite et la volatilité accrue pour les investisseurs?

MD analyse le lien entre la liquidité et la volatilité, qui dominent tous deux l’actualité des marchés, et ...

Article suivant
La Banque du Canada laisse les taux inchangés, invoquant les inquiétudes quant au commerce mondial
La Banque du Canada laisse les taux inchangés, invoquant les inquiétudes quant au commerce mondial

La croissance au Canada surpasse les attentes, mais les conflits commerciaux plombent l’économie mondiale.