Skip to main content

Banque du Canada : les taux ne bougeront probablement pas avant un certain temps

Argent vert canadien démontrant la signature de la Banque du Canada.

Sans surprise, la Banque du Canada a annoncé que son taux cible de financement à un jour demeure à 0,25 %. Le Conseil de direction de la Banque a réitéré que le taux directeur restera à sa valeur plancher jusqu’à ce que les capacités excédentaires dans l’économie se résorbent et tant que le taux cible d’inflation de 2 % ne sera pas atteint de manière durable. Selon les plus récentes projections de la Banque (octobre), il faudra attendre en 2023 pour voir ce scénario se concrétiser.

Outre ses intentions à court terme concernant les taux d’intérêt, la Banque a annoncé le maintien du programme d’assouplissement quantitatif et la poursuite des achats de titres au rythme actuel d’au moins 4 milliards de dollars par semaine afin de stimuler l’économie canadienne. Le profil des échéances des titres achetés n’a pas changé.

Relance, pandémie et espoir de vaccin

L’économie canadienne a vigoureusement rebondi au troisième trimestre après sa chute spectaculaire du deuxième trimestre. Elle affiche au quatrième trimestre plus de vigueur, semble-t-il, que ce que les projections d’octobre laissaient entrevoir. Toutefois, le nombre record de nouveaux cas de COVID-19 dans bien des régions du pays a forcé un retour aux restrictions, ce qui devrait peser sur la croissance au premier trimestre de 2021.

La demande (et les prix) de la plupart des produits de base se raffermit et le marché du travail se remet du choc subi, bien que lentement et de manière inégale d’un groupe de travailleurs à l’autre. Les mesures d’aide annoncées récemment par le gouvernement fédéral devraient aider entreprises et ménages à surmonter cette deuxième vague de la pandémie.

Les annonces récentes d’approbation de vaccins sont encourageantes, mais les incertitudes logistiques tempèrent les attentes. À court terme, à tout le moins, les nouvelles vagues d’infection continueront de freiner la reprise mondiale.

L’inflation reste inférieure au taux cible

Même si l’inflation semble avoir progressé au quatrième trimestre, les perspectives restent conformes aux attentes. Les mesures de l’inflation fondamentale de la Banque du Canada demeurent inférieures à 2 %, et la Banque estime que la capacité de production excédentaire continuera de peser sur l’inflation pendant un certain temps.

En conclusion, la Banque réitère que « la reprise de l’activité économique au Canada devra continuer d’être appuyée par des mesures de politiques monétaires exceptionnelles » et ajoute qu’elle demeure déterminée « à procurer le niveau de détente monétaire nécessaire pour soutenir la reprise et atteindre l’objectif d’inflation ».

Des taux bas pour un certain temps

Nous continuons de penser que, pour un certain temps encore, les taux d’intérêt demeureront exceptionnellement bas et que les décideurs maintiendront les mesures d’aide tant que la reprise ne sera pas bien engagée.

Comme l’annonce de la Banque correspond largement à nos attentes, nous n’envisageons aucune modification d’importance de notre stratégie. Nos portefeuilles demeurent prudemment positionnés pour un contexte de bas taux d’intérêt, de détente monétaire, de volatilité normalisée et de relance de la croissance économique.

La prochaine annonce relative aux taux d’intérêt de la Banque du Canada est prévue le 20 janvier 2021 et portera aussi sur le plus récent Rapport sur la politique monétaire (perspective et projections mises à jour).

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller MD*.

* « Conseiller MD » désigne un conseiller financier de Gestion MD limitée (au Québec, un conseiller en placement).

L’information ci-dessus ne doit pas être interprétée comme des conseils professionnels en placements ou d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou de nature similaire applicables en contexte canadien ou étranger, et elle ne saurait en aucun cas remplacer les conseils d’un fiscaliste, d’un comptable ou d’un conseiller juridique indépendant.

À propos de l'auteur

Wesley Blight, CFA, CIM, FCSI, est gestionnaire de portefeuille au sein de l’équipe Gestion multiactif chez Gestion financière MD. Il est responsable des résultats des fonds communs et des fonds collectifs à revenu fixe et de type « équilibré » de MD.

Profile Photo of Wesley Blight