Vers un nouveau chapitre : se préparer pour une retraite épanouissante

Cocher des points sur sa liste des choses à faire à la retraite ne mène pas nécessairement à une vie épanouie.

Les médecins sont généralement des personnes performantes axées sur l’atteinte d’objectifs (ce n’est pas pour rien que les étudiants en médecine deviennent médecins). Rien d’étonnant alors que bon nombre d’entre eux envisagent de profiter de leur retraite pour faire tout ce à quoi ils ont renoncé pendant leur carrière bien remplie.

Certains parlent de « liste des choses à faire dans sa vie », c’est-à-dire les activités à réaliser avant de passer l’arme à gauche. La retraite a indéniablement l’avantage de vous permettre de faire du rattrapage. C’est aussi un avantage de la retraite que les médecins sondés disent envisager favorablement : 75 % d’entre eux indiquent qu’ils attendent la retraite pour voyager, s’adonner à des passe-temps, faire de nouveaux apprentissages ou explorer des champs d’intérêt1.

Bien qu’une liste des activités que vous prévoyez faire à la retraite puisse s’avérer utile, vous devez absolument prendre conscience du fait que la retraite n’est pas seulement un congé de très longue durée. C’est un tout nouveau chapitre de votre vie.

Compte tenu de la nature du métier, la retraite représente un défi de taille pour bien des médecins, non seulement à l’étape de la planifier, mais aussi au moment de faire le saut. Bon nombre se sont dévoués corps et âme à leur travail, et leur identité est étroitement associée à la carrière exigeante qu’ils ont menée. En tant que médecin, si vous ne savez pas par quoi remplacer ces aspects lorsque vous passerez à l’étape suivante, votre qualité de vie risque d’en souffrir.

Restez actifs : planifiez votre prochain chapitre

Autrefois, la retraite était une période de repos bien méritée après une vie entière de dur labeur. Puisque nous vivons plus longtemps et en meilleure santé, la retraite représente maintenant un nouveau stade de vie, qui s’étend parfois sur plusieurs décennies. Nous devons penser à ce que nous voulons faire pour vivre une retraite valorisante et nous doter d’un plan pour y arriver.

C’est pourquoi une liste de choses à faire comme plan de retraite ne suffit pas. Au lieu de dresser une liste d’activités que vous pourrez cocher au fur et à mesure, essayez de considérer votre vie dans une perspective globale, y compris votre vie de famille, vos relations sociales, vos soins de santé et votre cadre de vie. Un plan de retraite, ce n’est pas un simple agenda qu’il faut bien remplir.

En élaborant des plans plus tangibles, les médecins ont la possibilité de mieux se préparer. D’ailleurs, environ le tiers seulement des médecins sondés ont affirmé avoir des plans bien définis pour la retraite, tandis que la moitié ont dit avoir une idée générale de ce qu’ils allaient faire à la retraite, mais pas de plan précis.

Être réaliste, voilà la clé vers l’épanouissement

N’oublions pas non plus que les listes de choses à faire dans sa vie relèvent souvent plus du fantasme que de la réalité. Il ne s’agit pas des occasions que vous avez manquées parce que vous étiez pris par votre travail, mais bien de celles qui seront gratifiantes pour vous à la retraite. Par exemple, le passe‑temps auquel vous vous promettez de vous adonner depuis belle lurette pourrait ne pas être aussi intéressant et valorisant que vous le pensiez; il pourrait même vous peser.

Comme stratégie de préparation en vue de la retraite, vous pourriez cerner les aspects de votre profession qui ont contribué à vous donner le sentiment d’être utile et une raison d’être, puis de chercher ces mêmes aspects ailleurs. S’amuser est une chose, mais trouver des occupations plus nobles et enrichissantes en est une autre. Il pourrait s’agir de travailler comme bénévole ou au sein de la communauté ou encore de consacrer du temps à entretenir et à côtoyer vos relations.

Il semble également que cocher des points sur une liste ne conduise pas nécessairement à un plus grand bonheur. Si votre objectif est de toujours cocher plus de cases, c’est peut-être que les arbres cachent la forêt. Vous perdez peut-être de vue les raisons pour lesquelles vous aviez inscrit ces points à votre liste au départ.

Investissez dans vos relations et elles vous le rendront au centuple

Si vous vivez une relation spéciale, par exemple si vous êtes en couple, la retraite entraînera déjà des changements qui exigeront un important effort d’adaptation de part et d’autre.

Plus du quart des médecins sondés ont indiqué que le moment choisi par leur conjoint pour partir à la retraite influerait sur leur propre décision1. Deux retraites coup sur coup dans un couple peuvent nécessiter, de la part des médecins, qu’ils effectuent une transition dans le temps, par exemple qu’ils adoptent un horaire de travail réduit ou optent pour la retraite progressive.

Ajoutons à cela la difficulté de coordonner deux listes distinctes et très personnelles de choses à faire : un véritable tour de force.

Supposons que vous rêvez depuis toujours de voir l’Australie, mais que votre conjoint n’en a pas du tout envie. Il se peut que vous partiez seul, ce qui pourra fonctionner si tout le monde s’entend. Il se peut aussi que vous choisissiez de faire quelque chose d’autre tous les deux qui vous rendrait plus heureux que de biffer le voyage en Australie de votre liste.

Voilà un exemple d’objectif plus grand parmi tant d’autres. Les médecins sont généralement des personnes passionnées et ambitieuses. Si vous vous reconnaissez là-dedans, il serait sage d’en tenir compte. Ce faisant, vous admettrez que vous devrez continuer de l’être et, par conséquent, trouver des moyens de canaliser cette énergie après votre départ à la retraite.

Vous vous êtes donné des objectifs précis tout au long de votre carrière, et il est peu probable que vous arrêtiez de le faire. Toutefois, la nature de vos objectifs devrait évoluer, et vous devrez peut-être les adapter. Rappelez-vous que ces objectifs ne sont pas immuables. Ils ne correspondent qu’à une dimension de votre toute nouvelle vie.

1 Environics Research (2018), Enquête de MD sur la préparation à la retraite des médecins.

Article précédent
Après son divorce, une maman médecin harmonise son plan financier avec sa vie familiale
Après son divorce, une maman médecin harmonise son plan financier avec sa vie familiale

Gestion financière MD parle avec des médecins de la confiance qu’ils ont dans leur plan financier. *Histoir...

Article suivant
Faites-vous cadeau au fisc de la société que vous laissez en héritage? Conseils pour éviter la double imposition
Faites-vous cadeau au fisc de la société que vous laissez en héritage? Conseils pour éviter la double imposition

Gare à la double imposition si vous avez une société, mais pas de liquidateur compétent.