Que faut-il attendre des conseillers automatisés?

May 3, 2018

Jusqu’à tout récemment, les investisseurs avaient le choix pour la gestion de leurs placements entre un service complet ou pas de service du tout : ils devaient soit travailler avec un conseiller financier, soit gérer eux-mêmes tous leurs placements dans un compte de courtage en ligne. Il existe désormais une solution intermédiaire moins coûteuse que le conseiller en chair et en os, mais plus complète que les plateformes de courtage à rabais : le conseiller automatisé. Le marketing de ce type de service, qui cible souvent les jeunes, insiste sur la simplicité d’utilisation et l’attrait de tout faire en ligne.

Première étape : choisir entre un site Web ou une application

Contrairement au conseiller traditionnel, le conseiller automatisé est accessible uniquement sur un site Web ou au moyen d’une application mobile. Il vous posera des questions à choix multiples sur vos objectifs de placement, votre horizon temporel et votre degré de tolérance au risque.

Un algorithme analysera vos réponses et déterminera la répartition de votre actif, soit la proportion d’actions, d’obligations et de quasi-espèces que vous devriez détenir. Il proposera parfois d’autres solutions, comme des sociétés de placement immobilier. En gros, les combinaisons plus audacieuses contiennent une forte proportion d’actions et, les plus prudentes, une forte proportion d’obligations.

Principaux avantages : simplicité et bas prix

Les conseillers automatisés proposent des solutions de diversification simples, sans possibilité de sélectionner des titres ou des secteurs précis. Comme ils offrent une large exposition à l’ensemble du marché, ils ont souvent recours aux fonds négociés en bourse (FNB), qui s’efforcent de reproduire le rendement d’un indice boursier ou obligataire donné.

Par exemple, un important FNB canadien donne accès à 99 % de toutes les actions offertes sur le marché américain, soit 3 700 actions de sociétés à faible, moyenne ou forte capitalisation. Ce FNB est intégré à un des portefeuilles proposés par un conseiller automatisé canadien populaire. Peu coûteux, certains FNB indiciels offerts au Canada ont des frais annuels de 0,25 % ou moins.

Les frais du conseiller automatisé pour assembler ces FNB et rééquilibrer les portefeuilles s’ajoutent aux frais globaux, mais même à l’extrémité supérieure de la fourchette des tarifs, les coûts associés au conseiller automatisé équivalent à moins de la moitié de ce qu’il faut en général payer au Canada pour des services traditionnels.

Les portefeuilles proposés par les conseillers automatisés sont donc très diversifiés, mais le choix est limité; ce genre de service offre habituellement de cinq à dix portefeuilles modèles. L’épargnant ne peut pas non plus ajuster la répartition de son actif en augmentant la proportion de titres venant d’une région ou d’un secteur donné, comme des actions de marchés émergents ou des obligations de sociétés. Bref, le conseiller automatisé est un peu comme une salade en sac : pratique, mais sans possibilité de personnalisation.

Utilisation occasionnelle de fonds communs

Même si les conseillers automatisés ont souvent recours à des FNB, il existe des différences au sein de ce groupe. Certains se concentrent exclusivement sur les FNB indiciels aux larges assises, tandis que d’autres ajoutent des FNB plus spécialisés et utilisent des filtres pour sélectionner certaines actions de l’indice en s’appuyant sur certains critères. Dans le cas du compte ExO MDMD Direct de Gestion financière MD, les portefeuilles modèles sont composés de fonds communs de placement de MD gérés activement.

Ainsi, le Portefeuille de revenu équilibré Précision MDMC est constitué de neuf fonds communs de placement MD. Chacun de ces fonds est géré par des professionnels qui sélectionnent les actions ou les obligations en fonction des recherches exclusives produites par leurs propres analystes. Ces portefeuilles procurent aux investisseurs la possibilité d’obtenir un surcroît de rendement grâce à une sélection judicieuse des titres.

Avec le temps, la croissance plus rapide de certaines catégories de titres cause une dérive de la répartition de l’actif dans le portefeuille. Le conseiller automatisé rééquilibre alors les positions afin que le portefeuille de l’investisseur soit en tout temps conforme au portefeuille modèle.

Personnalisation de l’expérience en ligne

En plus de mettre l’accent sur les portefeuilles plutôt que sur les titres individuels, les conseillers automatisés diffèrent des courtiers à rabais en ce qu’ils offrent des conseils de placement. Le compte ExO MD Direct possède notamment une fonction de clavardage et une ligne téléphonique qui permettent aux clients de poser des questions ou d’obtenir des conseils.

Ces conseils n’équivalent pas à ceux, plus complets, donnés par un conseiller attitré, mais si la réduction des coûts et la simplicité sont pour vous une priorité, ils vous seront assurément utiles.

MD se concentre sur la qualité, le service et les bas prix

Grâce à sa Sélection financière MD, MD offre des services de placement pour tous les goûts : courtage en ligne par l’entremise du compte Courtier MD DirectMC, services de placement en ligne simples et à faible coût par l’entremise d’ExO MDMD Direct, et services complets de planification financière et de placement par l’entremise du compte MD PlusMC et de Conseils en placement privés MD. Le monde évolue et nous en faisons autant. MD est à votre disposition pour vous aider à choisir les services qui conviennent le mieux à vos besoins.

Article précédent
L’art de placer son argent

Grâce aux technologies, il est facile de faire ses placements soi-même, en se passant totalement, ou presqu...

Article suivant
Le secret de bonnes habitudes financières pour les médecins résidents

Est-ce une bonne idée d’épargner ou d’investir quand on est résident en médecine et endetté? C’est une habi...