Skip to main content

Les nouveaux rapports sur les placements : ce que vous devez savoir

Au cours des prochains mois, vous entendrez probablement beaucoup parler des nouvelles règles de divulgation entrées en vigueur le 15 juillet 2016.

Ces nouvelles règles exigent des entreprises du secteur des placements qu’elles communiquent aux épargnants des renseignements plus clairs sur les frais et la rémunération qu’ils paient ainsi que sur le rendement individuel de leurs placements.

Les placements ont toujours entraîné des coûts. Les épargnants paient ceux-ci sous la forme de frais intégrés appelés « ratio des frais de gestion ».

Pour mieux illustrer la question de la transparence en la matière, comparons un relevé de compte à un bordereau de paye.

Imaginez-vous que votre bordereau de paye indique uniquement le montant de votre salaire net (après toutes les déductions) et rien d’autre. Imaginez ensuite que de nouvelles règles sont mises en place pour obliger votre employeur à vous divulguer votre salaire brut, toutes les déductions prélevées sur celui-ci, puis votre salaire net.

Votre salaire net n’aura pas changé, mais vous saurez maintenant combien vous gagnez avant que les déductions soient effectuées.

Nature des changements

Votre bordereau de paye vous indique toutes les déductions faites, mais les nouvelles règles sur la divulgation, elles, n’exigent pas des sociétés de placement qu’elles vous divulguent le total des coûts de vos placements.

Voici les sommes que les sociétés de services financiers doivent vous communiquer (en dollars) et celles qu’elles ne sont pas tenues de vous communiquer.

   Divulgation obligatoire   Divulgation non obligatoire
Frais de placement
  • Somme versée au courtier en valeurs mobilières (également connue sous le nom de « commission de suivi »). On peut considérer que cette somme couvre la portion « conseils » de son travail (qui a mené à la recommandation du fonds), ainsi que les frais liés à la prestation de services et de conseils et à la production de rapports de façon continue.
  • Somme touchée par le gestionnaire du fonds pour ses services
  • Frais d’administration, frais juridiques et frais d’exploitation
Rémunération
  • Rémunération que la société de services financiers reçoit de la société de fonds
  • Somme que votre conseiller touche
Rendement des placements
  • Votre taux personnel de rendement. Cette information vous permet de suivre le rendement de vos placements en fonction de vos objectifs. Ce taux tient également compte des importantes entrées et sorties d’argent dans vos comptes personnels.
  • Taux de rendement de vos placements par rapport aux indices de référence

Au bout du compte, ces nouvelles règles visent à faire en sorte qu’il soit plus facile pour les épargnants canadiens de comprendre le rendement de leurs placements et de savoir combien leur coûte la gestion de leurs placements.

Nouvelles règles de divulgation : MD dépasse les attentes

Gestion financière MD a décidé d’aller au-delà des exigences minimales de divulgation de l’information.

À partir de janvier 2017, MD divulguera non seulement les sommes versées au courtier en valeurs mobilières, mais également les coûts totaux, soit les sommes versées au gestionnaire de fonds pour gérer les sommes qui lui sont confiées, ainsi que les frais d’administration, les frais juridiques et les frais d’exploitation.

En ce qui concerne le rendement des placements, MD communiquera à chacun de ses clients son taux personnel de rendement et où se situe le rendement de ses placements par rapport aux  indices de référence.

Pour obtenir plus de renseignements à propos de MD ou de ces nouvelles règles, nous vous invitons à communiquer avec un conseiller MD.