L’assurance vie permanente : mieux qu’un REER

November 9, 2017

 

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) constitue un excellent moyen de reporter et de réduire votre impôt. Il y a toutefois une limite au montant que vous pouvez verser annuellement dans un REER. De plus, une fois l’argent décaissé, vous pourriez devoir une somme considérable au gouvernement sous forme d’impôt. L’assurance vie permanente peut par contre représenter une solution fiscalement avantageuse.

[Début de l’encadré]

Coup d’œil sur les avantages de l’assurance vie

  • Vous ne payez aucun impôt annuel sur la plus-value ou le revenu de vos placements tant que les fonds restent dans la police.
  • Le produit de l’assurance est versé en franchise d’impôt à vos bénéficiaires.
  • Si vous nommez votre succession comme bénéficiaire, le produit de l’assurance peut servir à couvrir les frais testamentaires de la succession (p. ex. la facture d’impôt) ou encore à financer les dons de bienfaisance prévus dans votre testament ou les legs laissés à vos bénéficiaires.
  • En cas d’invalidité, vous pourriez avoir accès en franchise d’impôt à la valeur de rachat accumulée dans la police.

[Fin de l’encadré]

L’assurance vie permanente

Au-delà d’une protection à vie et du versement d’une prestation de décès exonérée d’impôt à vos bénéficiaires, l’assurance vie permanente vous offre de nombreux avantages. Vous pouvez :

  • maximiser les placements fiscalement avantageux dans votre police;
  • profiter d’options vous permettant d’effectuer d’importants dépôts afin d’augmenter la valeur de rachat de votre police dès les premières années;
  • effectuer des dépôts à montant fixe ou variable, selon votre préférence, et en choisir la fréquence;
  • choisir entre une méthode de placement active ou passive.

Des liquidités pour acquitter vos obligations fiscales à venir

La prestation de décès de votre police d’assurance vie permanente peut servir à payer l’impôt dû à votre décès, notamment celui résultant de la liquidation de vos REER. Ainsi, non seulement le reste de votre succession demeure intact et peut être distribué conformément à votre volonté, mais vous vous assurez que le fisc n’imposera pas de fardeau financier à vos proches.

Des placements fiscalement avantageux

Vous ne payez aucun impôt annuel tant que les gains réalisés sur vos placements restent dans votre police d’assurance vie permanente. Cela signifie que vous pouvez diminuer l’érosion fiscale de votre succession grâce à une croissance à l’abri de l’impôt.

Une flexibilité accrue

Vous pouvez changer les bénéficiaires et le montant de protection1 de votre police; vous disposez donc d’une plus grande latitude pour déterminer le montant du patrimoine qui sera transféré en franchise d’impôt (et ses destinataires). La flexibilité qu’offre la valeur de rachat d’une police d’assurance vie permanente vous permet aussi de parer aux urgences financières, comme les coûts liés à une invalidité soudaine ou d’autres besoins personnels en liquidités.

Favorisez vos héritiers plutôt que le fisc

Les prestations de décès sont versées en franchise d’impôt aux bénéficiaires désignés2, ce qui vous permet de transférer des liquidités à vos descendants dans des conditions fiscalement avantageuses, sans passer par votre testament et devoir payer de frais d’homologation. Les frais d’homologation3 sont un impôt provincial versé au gouvernement par la succession du défunt. Dans certaines provinces, ces frais correspondent à un pourcentage de la valeur brute de la succession.

L’assurance vie permanente comporte de nombreux avantages, tant pour vous que pour vos héritiers. Communiquez avec votre conseiller MD pour voir si cette solution vous convient.

Renseignez-vous sur les services d’assurance offerts par MD ou communiquer avec un conseiller MD pour découvrir comment nous pouvons vous aider.

 

Article précédent
Protégez et augmentez vos actifs grâce à l’assurance vie entière avec participation

Sécurité des garanties, prestations de décès libres d’impôt, accès aux liquidités : l’assurance vie entière...

Article suivant
Couvrez l’impôt futur sur votre REER ou votre FERR grâce à l’assurance vie permanente

Que votre argent se trouve dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou un fonds enregistré de re...