L’assurance invalidité : la réponse à un besoin fondamental

January 9, 2018

 

Diminuées physiquement, les personnes frappées soudainement d’invalidité peuvent aussi se retrouver dans une situation financière précaire. Si vous êtes soutien de famille et que vous perdez soudainement la capacité de gagner un revenu, votre famille pourrait vivre de difficiles épreuves financières. C’est ici qu’entre en jeu l’assurance invalidité.

Comment l’assurance invalidité peut-elle vous aider?

L’assurance invalidité peut alléger votre fardeau financier si vous êtes incapable de travailler. Elle peut vous aider à:

  • rembourser vos dettes;
  • préserver vos REER ou vos autres placements;
  • régler vos dépenses courantes si vous êtes travailleur autonome;
  • financer les dépenses additionnelles rendues nécessaires par votre invalidité.

Où commencer?

L’assurance invalidité a pour objet de remplacer en partie votre revenu (habituellement de 60 à 70 %) si vous êtes victime d’une maladie ou d’une blessure qui vous empêche de travailler. Les polices d’assurance invalidité sont souvent complexes et difficiles à comparer les unes aux autres, mais vous devriez néanmoins vous assurer de la présence de certaines dispositions dans votre police. Pensez à souscrire une assurance invalidité dès les premières années de votre carrière : à cette étape de votre vie, votre actif le plus précieux est votre potentiel de production de revenu.

Comment cotre conseiller MD peut-il vous aider?

Votre conseiller MD collabore avec les conseillers en assurance de votre association médicale provinciale pour vous donner des conseils et vous proposer les solutions dont vous pourriez avoir besoin.

Étape 1 : Analyse de vos besoins. Le point de départ de votre démarche consiste à effectuer une analyse approfondie de vos besoins pour déterminer la protection qui vous convient.

Étape 2 : Étude de vos options. Les avantages et les inconvénients des différentes catégories de polices d’assurance invalidité vous seront communiqués afin que vous puissiez effectuer un choix éclairé.

Que doit-on rechercher dans une police d’assurance invalidité?

Montant des prestations : Avant de calculer le montant définitif de vos prestations, il importe de prendre en considération la durée de la période d’indemnisation, la possibilité d’intégration de votre assurance invalidité à d’autres programmes similaires et l’indexation des prestations en fonction de l’inflation. Votre conseiller MD peut travailler avec vous et vous recommander un montant approprié pour vos éventuelles prestations en s’appuyant a) sur le montant maximal auquel vous êtes admissible ou b) sur l’argent dont vous avez besoin pour payer vos dépenses au quotidien et épargner en vue de votre retraite.

Période d’indemnisation : Il s’agit de la période au cours de laquelle les prestations seront versées. Idéalement, la période d’indemnisation devrait se poursuivre jusqu’à ce que vous atteigniez l’âge normal de la retraite (c’est-à-dire l’âge auquel vous cesseriez normalement de gagner un revenu d’emploi).

Causes d’invalidité : Ces causes devraient comprendre la maladie et les blessures.

Clause d’ajustement au coût de la vie : Cette clause garantit que le montant de vos prestations sera ajusté en fonction de l’inflation (cet avenant prend effet uniquement à partir du moment où les prestations d’invalidité commencent à être versées).

Délai de carence : Période d’invalidité qui doit s’écouler avant que le versement des prestations commence. Plus le délai de carence est long, plus le coût de l’assurance invalidité diminue. Le délai de carence est habituellement de 30, 60 ou 90 jours. Vous devriez disposer d’une réserve d’urgence vous permettant de couvrir vos dépenses pendant cette période.

Restrictions : Il est recommandé d’examiner attentivement votre contrat d’assurance invalidité afin de vérifier les restrictions qu’il comporte. Ces restrictions peuvent limiter, voire annuler, votre protection dans certaines circonstances, comme l’invalidité résultant d’une condition préexistante (problèmes de santé connus et présents au moment de la proposition d’assurance).

Garantie d’assurabilité : Cette option vous permet d’accroître votre couverture à mesure que votre revenu augmente sans avoir à fournir de preuve additionnelle de bonne santé.

Garantie de renouvellement : Cette option garantit le renouvellement de la police mais pas nécessairement au même taux.

Non résiliable : La protection est garantie, et la prime demeure la même.

Prestations d’invalidité réduites : Si votre état ne correspond pas à la définition d’invalidité totale, vous pourriez recevoir des prestations réduites pour cause d’invalidité partielle ou résiduelle.

Remboursement des primes : Certaines polices d’assurance invalidité comportent une clause prévoyant un remboursement partiel des primes versées si aucune demande d’indemnisation n’a été effectuée au cours d’une période donnée.

Traitement fiscal : En règle générale, les prestations d’invalidité ne sont pas imposables si vous avez payé vos primes avec vos revenus personnels après impôt.

La souscription d’une police d’assurance invalidité procure la tranquillité d’esprit. Votre conseiller MD travaillera en collaboration avec votre association médicale provinciale pour vous aider à déterminer le montant de la protection d’assurance invalidité dont vous avez besoin.

Renseignez-vous sur les services d’assurance offerts par MD ou communiquer avec un conseiller MD pour découvrir comment nous pouvons vous aider.

Article précédent
Vous pensez à acheter un immeuble locatif?

Vous rêvez d’acheter un immeuble locatif? L’idée de gagner un revenu mensuel stable est attrayante. Il peut...

Article suivant
Sociétés privées : des réponses aux questions des jeunes médecins

Même s’ils ne sont pas encore « incorporés », les jeunes médecins se demandent en quoi les changements fisc...