L’art de placer son argent

May 3, 2018

La technologie a accru l’attrait des « placements libre-service » en simplifiant et en généralisant l’accès aux analyses et mises à jour sur les marchés. Aujourd’hui, des conseillers automatisés peuvent même aider les épargnants à se construire un portefeuille diversifié à un coût relativement faible. La popularité de ces modèles de placement « sans conseils » ou avec « peu de conseils » augmente sans cesse, mais à maints égards, malgré les frais additionnels, la relation avec un conseiller en chair et en os continue d’en valoir la chandelle.

De l’aide pour survivre aux périodes de volatilité

Lorsque les marchés boursiers traversent de longues périodes de calme relatif (lorsque la volatilité reste inférieure à la moyenne pendant un ou deux ans), les observateurs parlent parfois de « complaisance » des marchés. Lorsque tous les portefeuilles s’apprécient sans discrimination, l’investisseur tend à délaisser certains principes de base, comme la diversification par une combinaison judicieuse d’actions, d’obligations et de quasi-espèces (ou de fonds communs détenant de tels titres).

Lorsque revient la volatilité et qu’on assiste à des mouvements de liquidation, les gains accumulés peuvent en partie s’évanouir. C’est à ce moment qu’un conseiller peut vraiment faire montre de sa valeur. Il ne peut certes prédire le rendement futur des placements, mais il est formé pour apprendre à bien connaître chaque client et pour bâtir un portefeuille diversifié qui respecte l’équilibre délicat entre le besoin de rendement et le degré de tolérance au risque de chacun. Des études démontrent que les investisseurs qui ont recours aux services d’un conseiller accumulent un patrimoine plus important que les autres.

Selon l’Institut des fonds d’investissement du Canada, le sentiment des investisseurs influe fortement sur les flux de capitaux dans les fonds communs de placement d’actions. Toutefois, les flux motivés par les émotions ont tendance à être contre-productifs.

Pour être plus précis, lorsque les marchés atteignent des sommets, les investisseurs ont tendance à « acheter au prix fort » en plaçant plus d’argent dans les fonds communs de placement d’actions. Après une correction du marché, ils attendent habituellement un bon moment avant de recommencer à placer de l’argent dans les fonds d’actions. En fait, de la mi-2008 jusqu’en 2012, les flux de capitaux dans les fonds communs de placement ont été négatifs, même si les marchés s’appréciaient. Tout ce qui peut infléchir cette tendance à « acheter au prix fort et à vendre à petit prix », comme la diversification entre les catégories de titres, est donc d’une grande utilité.

Pour mieux comprendre les différences entre les comptes

À mesure que votre actif s’appréciera, vous en viendrez à mieux comprendre les différentes catégories de comptes : comptes de placement, régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER), fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR), régimes enregistrés d’épargne-études (REEE) et comptes d’épargne libre d’impôt (CELI). Si vous choisissez de gérer vous-même vos placements, il vous appartiendra d’assurer le suivi des échéances et de gérer les impôts, les retraits et les droits de cotisation. Ces choses ne sont pas nécessairement très compliquées, mais elles exigent une certaine organisation; l’aide d’un conseiller peut alors s’avérer utile.

L’efficacité fiscale

Chaque catégorie de titres génère des revenus imposés différemment et les membres de la famille dont le revenu est peu élevé sont souvent imposés à un taux moindre. De plus, certaines structures (notamment les fiducies) sont parfois très utiles pour la planification successorale. Ces aspects moins connus de l’univers des placements et de la planification financière ont plus d’attraits à mesure que votre actif augmente.

Les lois fiscales changent sans cesse. Il importe donc de bien comprendre les conséquences de chacun de vos choix, surtout si vous exercez la médecine en société. Un conseiller financier peut vous mettre en contact avec des fiscalistes et des spécialistes des successions qui vous aideront, le cas échéant, à vous doter d’une stratégie plus complexe.

Votre conseiller vous aidera à répartir votre actif comme vous le souhaitez tout en ayant à l’œil l’efficacité fiscale. Par exemple, il est préférable de détenir les titres dont les revenus sont fortement imposés (comme les obligations) dans des comptes libres d’impôt (CELI) ou permettant le report de l’impôt (REER), tandis que les comptes imposables conviennent en général mieux aux titres qui génèrent des gains en capital ou des dividendes canadiens, lesquels sont imposés à un taux inférieur. Bien entendu, le traitement fiscal n’est qu’un des facteurs à considérer à l’heure de choisir un placement.

Pour une stratégie familiale cohérente

Souvent, deux conjoints auront un degré différent de tolérance au risque. Le portefeuille de l’un sera donc plus conservateur que celui de l’autre. Un conseiller peut analyser les titres détenus dans chaque portefeuille et proposer une démarche qui réduira les redondances et optimisera la diversification.

Accent sur la qualité, le service et les bas prix

Grâce à sa Sélection financière MD, MD offre des services de placement pour tous les goûts : courtage en ligne par l’entremise du compte Courtier MD DirectMC, services de placement en ligne simples et à faible coût par l’entremise de ExO MDMD Direct, et services complets de planification financière et de placement par l’entremise du compte MD PlusMC et de Conseils en placement privés MD. Le monde évolue et nous en faisons autant. MD est à votre disposition pour vous aider à choisir les services qui conviennent le mieux à vos besoins.

Article précédent
Le risque de change et ses effets sur votre portefeuille
Le risque de change et ses effets sur votre portefeuille

La diversification géographique de votre portefeuille est essentielle pour bien gérer les risques et obteni...

Article suivant
Que faut-il attendre des conseillers automatisés?

Le conseiller automatisé ou robot-conseiller se trouve à mi-chemin entre le courtage en ligne sans aucun se...