Étudiants en médecine : n’empruntez que ce dont vous avez besoin

May 15, 2017

 

Entreprendre une carrière en médecine est à la fois exaltant et gratifiant. Toutefois, vous devez faire attention de bien gérer vos dépenses et vos emprunts pour ne pas vous retrouver endetté jusqu’au cou une fois votre diplôme en main. En examinant trois situations hypothétiques, nous constaterons à quel point il peut être payant de planifier prudemment votre dette au cours de vos études en médecine.

Première situation : l’emprunteur excessif. La Dre Lefebvre s’est dotée chaque année d’un budget, mais les deux premières années, elle a emprunté une somme supérieure à ses besoins. À la fin de ses études, elle avait accumulé une dette de 110 000 $.

Deuxième situation : l’emprunteur dépensier. Le Dr Fournier n’a jamais établi de budget. À sa première année en médecine, sa banque lui a accordé une marge de crédit de 150 000 $. Il en a profité pour louer un logement plus cher que prévu et s’est empressé d’acheter une automobile dès sa première année en médecine. À la fin de ses études, il avait utilisé la totalité de sa marge de crédit de 150 000 $.

Troisième situation : l’emprunteur prudent. Le Dr Gagné a travaillé avec son conseiller MD pour établir un budget raisonnable, qu’il a ensuite respecté à la lettre. Conformément à son budget, il a emprunté chaque année uniquement ce dont il avait besoin. À la fin de ses études, il avait emprunté 100 000 $, intérêts accumulés compris.

Voyons maintenant les conséquences de ces trois approches sur le remboursement de la dette de nos médecins. Les calculs sont basés sur un taux d’intérêt annuel composé de 4,75 %.

 

 

DRE LEFEBVRE

DR FOURNIER

DR GAGNÉ

Dette accumulée à la fin des études de médecine

110 000 $

150 000 $

100 000 $

Premier versement mensuel – intérêtsseulement1

435 $

594 $

396 $

Période de remboursement dans le cas de versements mensuels de 1000 $ couvrant le principal et les intérêts

12 ans et 1 mois

19 ans et 1 mois

10 ans et 8 mois


Dans l’exemple ci-dessus, le Dr Gagné a écouté son conseiller MD; il n’aura donc pas à payer autant d’intérêts et pourra rembourser sa dette d’études plus rapidement.

 

Limitez les intérêts que vous payez

Les intérêts sont un des facteurs qui jouent le plus sur le montant de votre dette. Si vous payez vos dépenses à l’aide de votre carte de crédit, vous pourriez devoir une somme considérable, surtout si vous ne réglez que le montant mensuel minimal pendant vos études. En transférant le solde de votre carte de crédit à une marge de crédit ou à un prêt personnel, vous vous assurerez de limiter les intérêts que vous payez et pourrez ainsi accélérer le remboursement de votre dette.

Le graphique ci-dessous compare les frais d’intérêts d’une marge de crédit et d’une carte de crédit.

Exemples de frais d’intérêts sur les sommes empruntées

Marge de crédit pour étudiants en médecine et médecins résidents

Solde moyen

500 $

3000 $

Taux d’intérêt

2,70 %

2,70 %

Intérêts mensuels

1,13 $

6,75 $

 

Carte de crédit

Solde moyen

500 $

3000 $

Taux d’intérêt

19,99 %

19,99 %

Intérêts mensuels

8,33 $

49,98 $

Les taux sont donnés à titre d’exemple seulement et peuvent changer.

Si vous gérez votre dette avec sagesse et vous assurez de la rembourser rapidement, vous serez en bonne voie de bâtir le patrimoine nécessaire à l’atteinte de vos objectifs financiers à long terme.

Cliquez ici pour découvrir cinq astuces qui vous aideront à gérer votre dette.

Article précédent
Nouveaux médecins : Vous gagnez à épargner tôt

En tant qu’étudiant en médecine ou médecin résident, il se peut que vous n’ayez pas beaucoup d’argent à pla...

Article suivant
L’achat d’une maison de A à Z : une liste de contrôle

Au moment d’acheter une maison, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs, dont, bien sûr, l’endroi...