Grand ménage du printemps : s’attaquer à l’encombrement financier

En tant que médecin, vous devez être méticuleux et organisé au travail. Mais à la maison, peut-être que vous lâchez prise… ce qui n’est pas sans ouvrir la porte au désordre, surtout dans vos finances.

Vous êtes devant une montagne de factures, d’états financiers et de feuillets fiscaux qui ne vous inspirent aucune étincelle de bonheur? Il est peut-être temps d’ordonner vos finances ce printemps.

À moins de vivre sur une autre planète, vous avez certainement entendu parler de Marie Kondo et de sa fameuse « étincelle de bonheur ». Les livres sur l’art du rangement de la gouroue japonaise ont même inspiré une série sur Netflix, L’ordre des choses selon Marie Kondo, qui prône les bienfaits de se défaire du superflu qui nous pèse.

Le rangement en tout genre peut avoir des bienfaits sur votre santé, comme réduire l’anxiété et insuffler de l’énergie. Voici donc trois manières de mettre de l’ordre dans votre vie financière.

Se délester de la paperasse financière

La paperasse constitue une des cinq catégories du rangement selon Marie Kondo. « Mon principe de base pour la paperasse, c’est de tout jeter », a-t-elle écrit dans son livre à succès La magie du rangement.

De nos jours, la majeure partie, voire la totalité, de la paperasse financière (factures de téléphone ou de services publics, relevés de cartes de crédit ou de comptes, etc.) n’a tout simplement plus lieu d’être. En effet, il y a plusieurs années, les entreprises ont commencé à offrir aux clients l’option de recevoir des factures et des relevés par voie électronique; aujourd’hui, certaines imposent même des frais pour l’option papier. Les documents électroniques sont généralement accessibles en ligne pendant environ sept ans.

L’Agence du revenu du Canada (ARC) incite par ailleurs les contribuables à choisir l’option en ligne. En vous inscrivant à Mon dossier, vous pouvez recevoir la majeure partie de la correspondance avec l’ARC par voie électronique, y compris les avis de cotisation, les avis et feuillets d’allocation et les rappels d’acomptes provisionnels. Si vous avez une société, vous pouvez y accéder à titre personnel et professionnel. La plateforme Mon dossier est sûre et garde l’information pendant plusieurs années.

Gardez ceci en tête à la prochaine période des déclarations de revenus, et vous aurez un peu moins à vous en faire quant aux feuillets fiscaux : si vous êtes inscrit à Mon dossier, une partie de votre déclaration de revenus sera automatiquement remplie. Le service Préremplir ma déclaration de l’ARC peut fournir l’information des feuillets T3, T4, T5, RC62 et RPAC, entre autres. Ainsi, s’il vous manque un feuillet fiscal pour votre comptable, vous pouvez le trouver auprès de l’ARC.

Regrouper ses comptes

Cette démarche demande du temps, mais à long terme, elle en vaut vraiment le coup! Au fil des années, comme plusieurs, vous avez probablement ouvert divers comptes bancaires et comptes de placement et accumulé des cartes de crédit, peut-être pour profiter d’offres promotionnelles.

Aujourd’hui, votre douce moitié et vous-même avez quelques REER par-ci, quelques CELI par-là, des comptes non enregistrés, une panoplie de cartes de crédit… Difficile d’y voir clair, et plus difficile encore de voir votre portrait financier dans son ensemble. Connaissez-vous la valeur de vos actifs et de vos passifs? Savez-vous si vos placements sont bien diversifiés?

Une bonne solution serait de choisir une institution financière et d’y regrouper tous vos comptes. La plupart vous aideront même à payer les frais de transfert.

Une fois vos comptes regroupés, en particulier ceux de placement, vous pouvez consulter votre conseiller pour déterminer comment répartir et diversifier vos placements.

Consolider et payer ses dettes

Depuis plus de 20 ans au Canada, les étudiants en médecine assument des frais toujours plus grands – et s’endettent donc de plus en plus – pour s’instruire.

À moins d’avoir reçu une aide familiale substantielle, les futurs médecins terminent leurs études avec en moyenne plus de 100 000 $1 de dettes. Mentionnons que 40 % d’entre eux signalent avoir plus de 120 000 $ de dettes à la fin de leurs études.

Bien entendu, rembourser ses dettes, c’est plus facile à dire qu’à faire! Pour chaque carte de crédit, marge de crédit et emprunt, il faut consulter les relevés (papiers ou électroniques), faire des paiements et s’assurer de payer à temps chaque mois : les retards peuvent nuire à votre cote de solvabilité, et ainsi, vous compliquer la vie à long terme. S’il vous est impossible de rembourser vos dettes pour le moment, pourquoi ne pas les consolider à l’aide d’une marge de crédit? Vous n’aurez alors qu’une seule dette, et donc un seul paiement mensuel, et moins de relevés.

Le rangement demande une attention continue; on ne peut pas se dire qu’on le fait une bonne fois pour toutes et s’attendre à ce qu’il « tienne » sans s’appliquer à le maintenir. Un brin de négligence, et le désordre est de retour!

Allez-y une étape à la fois, établissez-vous un objectif et concentrez-vous sur le résultat : une vie financière en ordre. Comme dit Marie Kondo : « On ne peut changer ses habitudes sans d’abord changer sa manière de penser. »

 

1 Association des facultés de médecine du Canada

 

Vidéo précédente
Félicitations pour votre admission en médecine!
Félicitations pour votre admission en médecine!

La Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada et onboardMD vous félicitent pour votre...

Suiv
Printemps 2019 : Le point sur nos fonds et portefeuilles
Printemps 2019 : Le point sur nos fonds et portefeuilles

La remontée des marchés au T1 2019 a entraîné celle des fonds et portefeuilles de MD. De plus, les obligati...

Plus de 1 600 $ en économies et en récompenses

Épargner